Traitement en cours
Fonds d'archives

FOURNIER (Pierre). 657AP.

Haut de page
Titre :
FOURNIER (Pierre). 657AP.
Dates :
1892-2006
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Pierre Fournier (1923-2006), jeune étudiant en licence de géographie, entre au ministère du Travail en août 1943 en qualité d'auxiliaire temporaire afin de tenter d'échapper au Service du travail obligatoire. Il effectuera l'ensemble de sa carrière au ministère du Travail jusqu'en 1983.

Rédacteur affecté au suivi de la Charte du Travail sous l'Occupation, il participe, à la Libération, à l'élaboration des textes ainsi qu'à la mise en œuvre de la réglementation relative aux comités d'entreprise, aux délégués du personnel et aux conflits du travail. Il assure également le secrétariat de la commission des conventions collectives.

A sa sortie de l'École nationale d'administration (promotion Albert Thomas, 1953-1955), il est tout d'abord affecté à la Direction du Travail, chargé des "études générales relatives aux aspects économiques et sociaux des problèmes du travail en France et à l'étranger ”. Il participa notamment à la préparation de la loi du 23 juillet 1957 sur les congés d'éducation ouvrière, et fut rapporteur de la Commission des industries de transformation du Troisième Plan (1958-1961), pour les aspects concernant la main-d'œuvre. Pendant cette période il se documenta beaucoup et écrivit des articles pour la revue Droit social.

Affecté en 1957 à la “ division de coordination ”, auprès du directeur général du Travail et de la main-d'œuvre,il assure le suivi des travaux du Commissariat au Plan, et rédigea la partie Equilibre de l'emploi  du rapport de la Commission de la Main-d'œuvre du Plan en 1961-1962. Ses attributions concernait également les questions européennes, notamment en tant que négociateur , pour le compte du Ministère du Travail, du règlement du Fonds social européen, arrêté à Luxembourg en août 1960, et le suivi des travaux du Comité de la main-d'œuvre et des groupes de travail de l'Organisation économique de coopération européenne (OECE), future Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

De mai 1961 à mars 1963, Pierre Fournier est nommé à la section de documentation, rattaché à la division de la statistique et de la documentation, il administre la bibliothèque du Ministère du Travail et prend la responsabilité des publications de la Direction générale du Travail et de la Main-d'œuvre ( Revue française du Travail, Bulletin des statistiques du travail et de l'emploi, Bulletin officiel des textes, Bulletin bibliographique).

Dans ce cadre, il participa au Cinquantenaire du Ministère du travail en octobre 1956, en organisant une exposition d'archives et d'objets à la bibliothèque du Ministère et en rédigeant la majeur partie d'une plaquette 1906-1956, Cinquantenaire du Ministère du Travail . A l'occasion de cette commémoration, la Monnaie de Paris frappa une médaille, œuvre de Corbin, portant l'inscription   Cinquantenaire du Ministère du Travail, 1906-1956 .

Ayant acquis une bonne connaissance du fonds de la bibliothèque du Ministère, il contribua à l'exposition Trésors de l'Histoire sociale  présentée au Ministère du Travail en octobre 1991 dans le cadre de la   Fureur de lire et publia, en 1995, l'inventaire des fonds anciens.

En mars 1963, Pierre Fournier est nommé chef du bureau des investissements de la formation professionnelle des adultes et s'occupe particulièrement des programmes d'investissement pour la construction des centres ainsi que de la tutelle de l'Association nationale interprofessionnelle pour la formation rationnelle de la main-d'œuvre (ANIFRMO), qui deviendra l'Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) en 1965. En mars 1967, Pierre Fournier est nommé sous-directeur de la formation professionnelle, fonctions qu'il occupera jusqu'en mai 1972.

Du 2 mai 1972 au 15 octobre 1973, Pierre Fournier occupa le poste de sous-directeur de l'emploi. Il gère particulièrement le budget des fonds de chômage, fonds national de l'emploi, et fonds de conversion. A partir d'octobre 1973, il devient directeur adjoint du Travail où il participe au remaniement du Code du Travail de 1973.

Il est nommé directeur de la population et des migrations le 1er juillet 1974 et occupe ce poste jusqu'au 12 janvier 1979. Il termine sa carrière comme Inspecteur général du Travail et de la main d'œuvre, puis des Affaires sociales, de 1979 à 1983.

Il a été chargé, entre autres missions, de participer à la préparation de la commémoration du centenaire du Ministère du Travail.

Passionné d’histoire de la cartographie, il a préparé pendant sa retraite une thèse de doctorat de géographie à l'École pratique des hautes études à Paris sur Les cartes d’état-major en Europe centrale. Cartographie, frontières et fortification en Europe centrale autour de la période 1750-1914, soutenue en décembre 2003.

Sa participation au Comité d'histoire des administrations chargées du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (CHATEFP) l'a conduit à rédiger ses souvenirs, Quarante ans Place Fontenoy, qui constituent actuellement le seul témoignage sur la vie du ministère du Travail durant la seconde moitié du XXe siècle.

Modalités d'entrée

Don, 2006.

Description

Le fonds contient les papiers personnels et administratifs de Pierre Fournier, notamment la documentation et les dossiers professionnels relatifs aux missions exercées au ministère du travail en tant que chargé de la formation professionnelle, chargé de la documentation, puis directeur de la population et des migrations et enfin inspecteur du travail.

Ce fonds rassemble également les documents liés à l'activité de chercheur de Pierre Fournier au sein du Comité d'histoire des administrations chargées du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, notamment ceux qui lui servirent à la préparation de la commémoration des “ Cent ans du Ministère du Travail ” en 2006.

Ce fonds ne contient aucun document relatif à la préparation de sa thèse.

657AP/1-2. Papiers personnels et carrière professionnelle. 1944-2005.

657AP/3-6. Documents relatifs à l'activité de Pierre Fournier au ministère du Travail. 1892-2004.

657AP/7-8. Documents issus de l'activité de Pierre Fournier comme historien. 1906-2005.

657AP/9-13. Activité au sein du Comité d'Histoire du ministère du Travail. 1995-2006.

657AP/14. Activité au sein de l'Association pour l'Etude de l'histoire de l'Inspection du Travail. 1990-2005.

657AP/15-22. Bibliothèque et documentation professinnelle de Pierre Fournier. 1826-2001.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à l'autorisation des ayants-droit.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Un fonds cartographique de Pierre Fournier a été donné en 2006 au Département des Cartes et plans de la Bibliothèque nationale de France à Paris.

Les versements d'archives du Ministère du Travail ,de l'Emploi et de la Santé sont effectués et conservés aux Archives nationales, sur le site de Paris dans la sous-série F22, ainsi que sur le site de Fontainebleau. Un fonds de l'Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) est également conservé sur le site des Archives nationales de Fontainebleau.

Bibliographie

Autobiographie :

Fournier (Pierre), Quarante ans Place Fontenoy, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006, 210 p.

Articles :

Fournier (Pierre), “ Problèmes actuels de la formation professionnelle des adultes ”, dans Revue française du travail, juillet-sept. 1966, p. 9-20.

Fournier (Pierre), “ La politique sociale et les entreprises, le point de vue des pouvoirs publics ”, dans Vie sociale, n° 8/9, août-sept. 1981, p. 477-497.

Fournier (Pierre), “  La bibliothèque des ministères sociaux ”, dans Supplément à Arts et métiers du livre, janvier-février 1995.

Fournier (Pierre), “ Des énarques sur les traces de Marco Polo, Ena promotions, n° 117, janvier 1982, Paris, p. 9-13.

Le crom (Jean-Pierre), “Années “ fastes ”de la Revue française du Travail (1946-1948) ”, dans Revue française des affaires sociales, 2006, p. 25-43.

Petit (R.) et Fournier (P.), “ Les comités d’entreprise dans les divers pays ”, dans Revue française du Travail, n° 7, juillet 1948.

Le curriculum vitae de Pierre Fournier (657 AP/2, dossier 2) mentionne d'autres publications et collaborations en lien avec le sujet de sa thèse.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.