Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

LEGOUX (Bernard). 659AP.

Haut de page
Titre :
LEGOUX (Bernard). 659AP.
Dates :
1600-1950
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Bernard Legoux (1763-1845), avocat originaire de Dijon, est nommé procureur général général près la Cour d’appel de Dijon en 1801, puis à la Cour d’appel de Gênes en 1806. En 1808 il est procureur général près la Cour de justice criminelle de la Seine ; en 1810 il est nommé procureur général près la cour impériale de Paris. Chevalier d’Empire en 1808, il est élevé au titre de baron d’Empire en 1813. Il prend sa retraite de la magistrature en 1815. Il épousa Louise-Jeanne-Thérèse Faton (+ 1832), qui lui donna plusieurs enfants : Claudius-Bernard-Victor (1799-1868), baron Legoux , Julien-Camille (1802-1876), et Hyppolite-Eugène (1811-1895).

Julien Camille Legoux (1802-1876) fit d’abord une carrière d’ingénieur au sein de la société de chemin de fer de Saint-Etienne à Lyon puis une carrière administrative : il fut sous-préfet de Saint-Amand-Montrond de 1831 à 1836, puis préfet de l’Aude en 1836 et préfet de la Haute-Loire de 1837 à 1839. Il épousa en 1835 Julie Monginet (+ 1888).

Emile Bernard Jules Legoux, leur fils, (1836-1908) suivit une carrière de magistrat : d’abord attaché au parquet de la Cour impériale de Paris (1859), substitut du procureur à Epinay (1865-1868), procureur impérial à Avallon (1869), procureur impérial à Corbeil (1869-1870), puis procureur de la République à Chartres (1876-1877). En 1877 il est nommé chef de cabinet du Garde des Sceaux. A partir de 1887 il poursuit une carrière politique en se présentant en 1887 aux élections municipales du 16e arrondissement de Paris, et en 1889 aux élections législatives, dans la 2e circonscription de Troyes, où il soutient le général Boulanger. De 1891 à 1899 il organise les comités plébiscitaires de la Seine.

Le baron Bernard Legoux épousa une demoiselle Chausson, qui composa un opéra sous le pseudonyme de Gilbert des Roches. Leur fille Marguerite épousa en 1888 Gabriel de La Poëze.

Historique de la conservation

Les archives proviennent de la famille de La Poëze.

Modalités d'entrée

Achat, 2007.

Description

Archives de la famille Legoux et famille alliée (Monginet de Mussy), entre autres : papiers de Camille Legoux (1802-1876), préfet ; papiers de Jules Legoux (1836-1908), magistrat et homme politique bonapartiste ; titres de propriété et procès, XVIIe-début du XXe siècle.

659AP/1. Réquisitoirede Bernard Legoux.

659AP/2- 4. Julien Camille Legoux (1802-1876).

659AP/5- 29. Papiers de Emile Bernard Jules Legoux (1836-1908).

659AP/30. Papiers de Marguerite Juliette Marthe Legoux (1865- [?]).

659AP/31- 32. Papiers des familles alliées.

659AP/33- 43. Série d’actes notariés, familles alliées et famille Legoux.

Conditions d'accès

Fonds en cours de classement, non communicable.

Conditions d'utilisation

Fonds en cours de classement, non communicable.

Langue des documents

Français

Bibliographie

L.BERGERON, G.CHAUSSINAND-NOGARET, dir., Les grands notables du Ier Empire, tome Côte d’Or, CNRS Editions, Paris, 1992.

A.REVEREND, Titres et confirmations de titres 1880-1908, Paris 1904.

A.REVEREND, Titres, anoblissements et pairies de la Restauration, Paris 1901-1906, 6 vol.

A.REVEREND, Armorial du Premier Empire, Paris 1974.

C.LAMOUSSIERE, Le personnel de l’administration préfectorale, 1800-1880, répertoire nominatif, Paris, 1998.

R.BARGETON, P.BOUGARD, B.LE CLERE, P-F PINAUD, Les préfets du 11 ventôse an VIII au 4 septembre 1870, Paris 1981.

Almanach impérial, 1867 [cours impériales]

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici