Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

Act Up-Paris. 20140474.

Haut de page
Titre :
Act Up-Paris. 20140474.
Dates :
1989-2014
Niveau de description :
fonds

Notices des producteurs d'archives

Historique de la conservation

Le fonds d’archives de l’association Act Up-Paris relevait dans l’organisation interne de l’association du Groupe Archives Documentation (GAD), en charge de l’archivage, de la conservation, de la documentation et des archives produites par les militants.

Le fonds subsistant en décembre 2013 a été matériellement transféré des locaux d’Act Up-Paris sis au 45 rue Sedaine dans le 11ème arrondissement de Paris aux Archives nationales, le 14 janvier 2014.

Les archives d’Act Up-Paris avaient été conservées dans les bureaux respectifs des militants, puis centralisées en partie à une date récente par le GAD dans un local dédié. Eu égard l’organisation de l’association et le turn-over relativement important de ses militants depuis la création de l’association, et en l’absence de politique d’archivage interne, il faut constater la réalité de la conservation partielle de ces archives d’une part, et souligner l’action récente menée par le GAD parmi les militants de l’association afin de permettre la meilleure sauvegarde des archives produites par l’association. Une lacune est à souligner sur les toutes premières années d’activité de l’association, entre 1989 et 1991-1992.

Au premier noyau entré aux Archives nationales en janvier 2014, deux compléments d’entrée ont eu lieu, en avril et mai 2014. Un premier complément a été transféré par les Archives nationales du local d’Act Up Paris, comportant des archives financières et comptables, ainsi que quelques lots de vrac comportant des archives produites par les commissions « Prison », « Femmes », « Accès aux soins et droits sociaux ». 6 disques durs supplémentaires prélevés des stations de travail des commissions ont également été déposés aux Archives nationales.

Un second complément entré en mai 2014 provient également du local Act Up - Paris, et comporte essentiellement des archives issues des commissions «Sexpôle» et Prisons ». Un ensemble de dossiers nominatifs traités ou suivis par l’association compose entre autres cette entrée, ainsi que de nombreuses pièces isolées, notamment une correspondance avec Matignon au sujet de l’accès aux médicaments en 2010, ou encore un dossier sur des actes de torture commis sur des séparatistes basques.

Le traitement matériel et intellectuel du fonds a été réalisé par un conservateur, une chargée d’études documentaires et deux adjoints techniques du département Éducation / Culture / Affaires sociales des Archives nationales durant un an entre février 2014 et février 2015.

Modalités d'entrée

Dépôt aux Archives nationales par contrat en date du 26 décembre 2013.

Description

Fonds tout à fait exceptionnel, les archives déposées par l’association aux Archives nationales témoignent de 25 ans de lutte contre le sida en France et dans le monde et de défense des droits des minorités sexuelles. Résultant des tris et éliminations réalisés et des pertes subies par l’association elle-même, ces archives couvrent donc l’ensemble des activités et engagements assumés par l’association tout en étant relativement lacunaires ou parcellaires en terme de chronologie, selon les commissions et groupes concernées.

Tout d’abord, la période 1989-1991, c’est à dire les premières années d’existence de l’association, ne sont quasiment pas représentées, pour les dossiers d’activité en particulier, bien que des pièces de référence puissent s’y trouver, telle que la charte graphique originale de l’association ou encore les cahiers de compte des premiers mois d’existence de l’association.

Le fonds a été classé en plusieurs grands ensembles qui reflètent la structure organisationnelle et les activités de l’association, selon la répartition suivante:

  • archives de gouvernance, instances décisionnelles, vie de l’association
  • ressources humaines
  • archives comptables et financières, recherche de financement
  • commissions (commissions thématiques, relations inter-associatives)
  • groupes
  • archives de militants
  • Affiches, archives photographiques, audiovisuelles et électroniques

Existence et lieu de conservation des documents originaux

Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine

Conditions d'accès

Communicable selon les articles L.213-1 à L.213-7 du Code du patrimoine et sous réserve des conditions imposées par l’état matériel des documents.

Conditions d'utilisation

Reproduction selon la communicabilité et les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Sources conservées aux Archives nationales:

Archives privées

Archives de l’association Aides:

En janvier 1999, une convention de dépôt aux Archives nationales a été signée entre l’association AIDES, alors représentée par Daniel DEFERT, fondateur de l’association en 1984, et les Archives de France représentées par Philippe BELAVAL, son directeur.

Selon ses termes, « ce dépôt concerne non seulement la fédération nationale, mais aussi les 31 associations régionales, ce qui témoigne de la forte volonté de s’inscrire dans un paysage national. »

Ces archives complètent les archives publiques versées par les services du ministère de la Santé ou d’autres instances du dispositif public de lutte contre le sida mis en œuvre au milieu des années 80. Trois dépôts ont été faits aux Archives nationales (Archives audiovisuelles et archives traditionnelles) en 1999, et de nouveaux dépôts ont eu lieu plus récemment en 2013 et 2014. Ils concernent notamment les archives des instances de pilotage de l’association.

Archives publiques de la lutte contre le sida conservées aux Archives nationales

Se reporter aux fiches d’aides à la recherche en ligne sur le site internet des Archives nationales: « État des sources d’archives publiques de l’histoire de la lutte contre le sida conservées aux Archives nationales ».

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici