Traitement en cours
Fonds d'archives

RAGUENEAU (Philippe). 663AP.

Haut de page
Titre :
RAGUENEAU (Philippe). 663AP.
Dates :
1938-2004
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Né à Orléans le 19 novembre 1917, fils d’un industriel, Philippe Ragueneau est journaliste et écrivain. Après des études à Roubaix puis à Lille, il est diplômé de l’École des hautes études commerciales. Très tôt engagé dans la Résistance, il rejoint le Mouvement de libération nationale créé par Henri Frenay. Il participe ensuite à la guerre en Afrique du Nord puis en France au sein de commandos Jedburgh. À la Libération, il fonde et dirige un quotidien régional L’Avenir de l’Ouest, puis rejoint de Gaulle qui vient de créer le Rassemblement du peuple français (R.P.F.). Après la dissolution du R.P.F., il entre à Jours de France comme chef des services politiques puis à l’hebdomadaire Radar en 1957 comme chef des informations. Il participe également à la Nation, l’Avenir d’Ile-et-Vilaine et l’Oise libérée.

En mai 1958, le général de Gaulle arrive au pouvoir en tant que président du Conseil. Il nomme Philippe Ragueneau au sein de son cabinet pour y diriger, comme chargé de mission, les services de presse.

En 1959 il entre à la R.T.F. C’est le début d’une longue carrière dans l’audiovisuel. Il est d’abord directeur du journal parlé de la radiodiffusion de janvier à avril 1959, puis directeur de l’actualité d’avril à octobre. Il devient ensuite directeur adjoint des programmes de télévision d’octobre 1959 à 1964. Il créé et dirige la 2e chaine (1962-1964). D’octobre 1964 à octobre 1968, il devient directeur des programmes de télévision, avant d’être nommé inspecteur général de l’O.R.T.F. (1968-1974). Il est parallèlement président de l’Union des cadres de l’O.R.T.F. (1968-1972), membre du conseil d’administration de l’Office (1971-1972) et délégué aux stations d’outre-mer (1972-1974).

Philippe Ragueneau quitte l’O.R.T.F. en 1974 au moment de son éclatement. Il est nommé directeur du Centre d’études d’opinion (C.E.O.). Retraité du C.E.O. en 1982, Philippe Ragueneau reprend cependant des activités dans des sociétés privées d’études du secteur des médias. Il devient administrateur et conseil en développement de la Sécodip en 1983 et vice-président de Cécodis en 1985, postes qu’il quitte en 1993.

Philippe Ragueneau est également un écrivain qui publia près d’une trentaine d’ouvrages, sur des sujets variés.

Outre une riche carrière professionnelle et littéraire, Philippe Ragueneau s’investit dans de nombreuses associations. Il est notamment administrateur du Centre d’information civique et du Conseil national de la communication, président de l’Institut de recherche et de promotion audiovisuelles et de l’Association des résistants de l’O.R.T.F. Son engagement gaulliste le conduit à participer, aux côtés de Roland Nungesser, à la création du mouvement Carrefour du gaullisme, dont il sera secrétaire général pendant de nombreuses années.

Philippe Ragueneau est aussi critique littéraire au Figaro, producteur-auteur de télévision et directeur de collection aux éditions Jacques Grancher.

Sa brillante carrière militaire lui confère de nombreuses distinctions. Il est commandeur de la Légion d’honneur et Compagnon de la Libération et reçoit la Croix de guerre 1939-1945, la Médaille de la Résistance, la Médaille coloniale, la Croix du Combattant Volontaire, la Médaille commémorative des Services volontaires dans la France libre, l’Africa Star (Angleterre) et la Silver Star (États-Unis).

Philippe Ragueneau est mort le 22 octobre 2003 à Gordes (Vaucluse).

Notices des producteurs d'archives

Modalités d'entrée

Don de la famille Ragueneau, 2007.

Description

663AP/1-3. Philippe Ragueneau, vie privée : papiers personnels, correspondance, patrimoine immobilier et souvenirs familiaux. 1941-2003.

663AP/4-5. Philippe Ragueneau résistant : papiers militaires, organisations d’anciens combattants et amitiés des temps de guerre. 1938-2003.

663AP/6-12 . Engagement politique : partis gaullistes d’après-guerre ; chargé de mission à la présidence du Conseil en charge des services de presse et d’information ; cabinet du ministre du Travail ; Union des démocrates pour la Ve République ; Rassemblement pour la République (R.P.R.) ; Carrefour du gaullisme ; autres partis et mouvements politiques. 1947-2003.

663AP/13. Activités associatives. 1948-2003

663AP/14-29. Vie professionnelle : O.R.T.F. ; Centre d’études d’opinion ; Sécodip ; Cécodis. [1946]-1996.

663AP/30-51. Philippe Ragueneau écrivain, journaliste et conférencier. 1964-2003.

663AP/52-56. Philippe Ragueneau auteur de séries télévisées et documentariste. 1971-1997

663AP/57-60. Documentation. 1965-2003.

663AP/61. Papiers de Catherine Anglade, troisième épouse de Philippe Ragueneau. 1965-1994.

663AP/62-66. Photographies. 1940-1991.

663AP/AV/67-68. documents audio-visuels. 1983-1994.

Conditions d'accès

Communication soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Conditions d'utilisation

Reproduction soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

À l’Institut national de l’audiovisuel (INA) se trouve un fonds Philippe Ragueneau (archives écrites).

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.