Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

PERROT (Michelle). 757AP.

Haut de page
Titre :
PERROT (Michelle). 757AP.
Dates :
1972-2015
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Michelle Roux est née à Paris en mai 1928, après ses études dans une institution catholique, elle entre à la Sorbonne de 1947 à 1951 pour y suivre les cours d’histoire d’Ernest Labrousse. Sous sa direction, elle rédige un diplôme d’études supérieures (DES), sur « Les coalitions ouvrières de la Monarchie de Juillet ». Elle reçoit l’agrégation, puis elle est nommée professeur de Lycée.

En octobre 1953, elle épouse Jean-Claude Perrot, également historien et spécialiste de l’histoire urbaine, de l’histoire des livres ainsi que de l’économie politique, de la démographie et de la statistique, ensemble ils sont nommés professeurs à Caen (Calvados) pour 4 ans, de retour à Paris, en 1958 naît leur fille Anne.

En 1955, elle adhère au PCF, afin de s’opposer à la guerre d’Algérie. Cependant, suite au rapport Khrouchtchev et à l’insurrection hongroise de 1956, elle quitte ce parti dès 1958. Ayant rencontré Pierre Vidal-Naquet à l’université de Caen, elle s’engage dans le combat contre la torture en Algérie, puis participe avec son époux et Jacques et Mona Ozouf, au comité Audin (créé à Caen en janvier 1958).

En 1967, elle devient secrétaire de rédaction de la Revue Historique ainsi que son mari, puis elle est nommée assistante d’Ernest Labrousse, en 1971 elle soutient sa thèse sur « Les Ouvriers en grève (1871-1890) ». Elle oriente ensuite son domaine de recherche sur l’histoire des femmes ou du féminisme et elle fonde en 1974, avec Francoise Basch, un Groupe d’études féministes (GEF).

De 1991 à 1992, elle co-dirige avec Georges Duby la publication « l’Histoire des femmes en Occident » chez Plon, elle publie également « Les femmes ou les silences de l’histoire », chez Flammarion en 2001, qui rassemble ses articles sur ce thème.

Par ailleurs, Michelle Perrot, collabore au journal Libération, à l’émission Les lundis de l’Histoire sur France Culture jusqu’en juin 2014, ainsi qu’à l’animation de divers séminaires relatifs à l’histoire des femmes.

Historienne, professeur émérite d’histoire à l’université Paris-Diderot et militante féministe, Michelle Perrot est chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’ordre national du Mérite, elle reçoit le prix de l’Union rationaliste en 2010 et le prix Simone-de-Beauvoir pour la liberté des femmes en 2014.

Modalités d'entrée

Don, 2016.

Description

757AP/1-4. Travaux sur les prisons.

757AP/5-9. Rapports de thèses.

757AP/10-15. Articles.

757AP/16-18. Correspondance, prix.

757AP/19. Voyages.

757AP/20. Foucault.

757AP/21-24. Travaux.

757AP/25-29. Grèves, travail, vies ouvrières.

757AP/30. Documents hors format.

757AP/31-38. Histoire des femmes.

757AP/39-40. Documentation.

Conditions d'accès

Fonds non classé, non communicable.

Conditions d'utilisation

Fonds non classé, non communicable.

Langue des documents

Français

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici