Traitement en cours
Fonds d'archives

COLCHEN (famille). 471AP.

Haut de page
Titre :
COLCHEN (famille). 471AP.
Dates :
1747-1840
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Victor Colchen naquit le 6 novembre 1751 de Jean Colchen, procureur à la cour du Parlement de Metz, et de Madeleine Stoffel. Il eut deux sœurs et six frères, parmi lesquels on compte deux prêtres, deux avocats et Claude-Nicolas-François qui fut député de la Moselle. Victor Colchen devint subdélégué des intendances de Pau et d’Auch. En octobre 1791, il entra dans les bureaux du ministère des Contributions publiques, et le 29 mars 1792, il fut nommé chef de division au ministère des Affaires étrangères. La fin de la Terreur et la paix avec la Prusse et l’Espagne furent le point de départ d’une progression importante de sa carrière. Du 14 ventôse an III au 15 brumaire an IV, il fut ministre des Relations extérieures, puis préfet de la Moselle, mais en 1797, il s’occupa à nouveau des Affaires extérieures. Nommé ministre plénipotentiaire chargé de préparer la paix avec l’Angleterre, il prit part à la négociation de Lille. Sous l’Empire, il fut nommé sénateur le 2 février 1805, membre du Conseil du sceau des titres, président du collège électoral du département de la Moselle et comte d’Empire. Il exerça les fonctions de commissaire extraordinaire dans la 4e division militaire à Nancy en 1813 et 1814, et pendant les Cent-Jours, dans les 20e et 21e divisions militaires (départements du Centre). Napoléon le fit entrer à la Chambre des pairs des Cent-Jours (2 juin 1815) ; il fut exclu de la Chambre haute au retour définitif des Bourbons pour y être réintégré le 5 mars 1819. Il mourut en 1830.

Modalités d'entrée

Don de la Bibliothèque nationale, 1985.

Description

471AP/1-14. Victor Colchen. XVIIe-XIXe s.

  • 471AP/1. Papiers personnels et d’état civil. 1751-1829.
  • 471AP/2. Intendance de Pau et Auch. 1786-1800.
  • 471AP/3. Premier secrétaire, puis commissaire des Relations extérieures. 1795.
  • 471AP/4. Négociation de Lille. An VII.
  • 471AP/5. Préfet de la Moselle. 1797-an X.
  • 471AP/6. Sénateur. Conseil du sceau des titres. Présidence du collège électoral du département de la Moselle. 1806-1812.
  • 471AP/7. Président de la Société des donataires de 5e et 6e classes sur le Mont Napoléon. 1810-1815.
  • 471AP/8. Commissaire extraordinaire dans la 4e division militaire à Nancy. 1813-1814.
  • 471AP/9-10. Mission dans la 20e et 21e division militaire. 1815.
  • 471AP/11. Mission du baron Honoré-René Marchant (1764-1815), ancien commissaire-ordonnateur de l’armée d’Espagne, dans la 21e division militaire. Avril 1815.
  • 471AP/12. Comptes et divers.XVIIe-XIXe s.
  • 471AP/13. Mémoires du comte Colchen.
  • 471AP/14. Divers. Mémoires historiques.

471AP/15-17. Chanoine Mathias Colchen, chanoine de l’église cathédrale de Meaux (1744-1819), son frère ou cousin.

471AP/18-19. Charles-Victor Baudon de Mony, auditeur au Conseil d’État, chef du cabinet particulier du ministre des Finances, neveu par alliance du comte Colchen. 1826-1840.

471AP/20-21. Divers. Lettres du comte Colchen, son oncle et père adoptif, à Victoire Barthélémy. Plan du château et parc de Montgeron (Essonne). An XIII-1817.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction du répertoire numérique de S. d’Huart.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici