Traitement en cours
Fonds d'archives

LOUBET (Émile). 473AP.

Haut de page
Titre :
LOUBET (Émile). 473AP.
Dates :
XIXe-XXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Docteur en droit, Émile Loubet (1838-1929) s’inscrivit au barreau de Montélimar, ville dont il devint maire en 1870. Il était conseiller général de la Drôme quand ce département l’envoya siéger à la Chambre (1876) ; il remplit ce mandat jusqu’à son entrée au Sénat en 1885. Tirard lui confia le portefeuille des Travaux publics (12 décembre 1887) que Loubet refusa de reprendre dans le cabinet Floquet (avril 1888). Le 27 février 1892, Loubet fut chargé de former un cabinet qui dut tout de suite affronter le scandale de Panama. La mort subite, dans la nuit du 19 au 20 novembre 1892, du financier Jacques de Reinach fit accuser Loubet de faiblesse à l’égard des “ chéquards ”. La Chambre n’admit pas que le gouvernement n’eut pas fait apposer les scellés au domicile de Reinach : Loubet démissionna le 28 novembre.

Le 16 janvier 1896, il succéda à Chamel-Lacour comme président du Sénat. Il remplissait ces fonctions lorsqu’il fut élu président de la République (18 février 1899). Le début de sa présidence fut signalé par des attaques du parti nationaliste, suivies de la révision du procès Dreyfus. L’Exposition universelle de 1900 amena une accalmie. La visite de Nicolas II en 1901 et celle du président en Russie en 1902 renforcèrent l’alliance franco-russe. En 1903, Loubet reçut Édouard VII et lui rendit sa visite la même année. Ce furent les bases du rapprochement franco-anglais appelé “ Entente cordiale ”. La présidence de Loubet fut encore marquée par la visite des souverains italiens, espagnols et portugais. Le 17 janvier 1906, Armand Fallières succéda à Loubet qui se retira à Montélimar.

Modalités d'entrée

Dons de monsieur de Sain- Prix, 1978-1981, complétés par des achats, 2004-2005.

Description

473AP/1. Émile Loubet avant l’Elysée : documents relatifs au département de la Drôme au XIXe siècle ; souvenirs politiques et familiaux ; Loubet député (1876-1885) ; ministre des Travaux publics (1887-1889) ; sénateur (1885-1899) ; président du Conseil (1892) ; président du Sénat (1896-1899).

473AP/2-13. Émile Loubet président de la République. 1899-1906.

473AP/2. Election présidentielle. Affaire du baron Christiani. 1899.

473AP/3. Politique intérieure.

473AP/4. Affaires : Boulanger (1891), Panama (1892), Humbert (1902-1903).

473AP/5. Affaire Dreyfus. 1899-1906.

473AP/6-10. Politique étrangère. 1900-1913.

  • 473AP/6. Dossiers par nations.
  • 473AP/7. Alliance franco-russe. Guerre russo-japonaise.
  • 473AP/8. Entente cordiale. 1903-1905.
  • 473AP/9. Chine. 1899-1905.
  • 473AP/10. Dossiers par nations (sauf Angleterre, Russie, Chine). Colonies.

473AP/11. Voyages officiels et inaugurations.

473AP/12. Réceptions.

473AP/13. Fin du mandat présidentiel. 1906.

473AP/14. Après l’Elysée : cartons d’invitations et cartes.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives nationales conservent un microfilm de la correspondance d’Émile Loubet de 1892 à 1912, autrefois déposée aux Archives départementales de la Drôme (33 Mi).

Aux Archives départementales de la Drôme sont conservés des microfilms de papiers de fonction et de correspondance personnelle d’Émile Loubet (1 Mi 408, 1 Mi 11 R 1 et 2).

Sources complémentaires

Les Archives nationales conservent également :

- l’enregistrement de l’entretien de Pierre de Saint-Prix avec C. de Tourtier-Bonazzi sur le président Loubet, sous la cote 2AV/4 à 2AV/6 ;

- le manuscrit d’Abel Combarieu, secrétaire général de l’Élysée, Sept ans à l’Élysée avec le président Loubet, ainsi que deux livres des dépenses personnelles du président Loubet, sous la cote 410P/1.

Bibliographie

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, Perrin, 1990, page 525.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici