Traitement en cours
Fonds d'archives

VIII. Villes et provinces

Haut de page
Titre :
VIII. Villes et provinces
Niveau de description :

Description

1) Paris

La masse principale des papiers rassemblés ici provient des archives du Bureau de la Ville de Paris. Elle consiste en actes royaux (y compris lettres missives et lettres de cachet), arrêts, correspondances, mémoires, procès-verbaux, discours, requêtes, contrats, procédures, quittances et notes diverses. Le classement actuel comporte trois séries chronologiques dont la première concerne l'administration, la police et les événements politiques et militaire ; la deuxième, les charges et fonctions des membres des Bureau et corps de ville ; et la troisième, les fêtes et cérémonies. Enfin, une dernière série non chronologique rassemble toutes les matières qui n'ont pas été fondues dans les séries précédentes. Ce classement est manifestement très arbitraire : toutes les séries ont des documents de même nature et chacune des séries chronologiques contient des pièces qui auraient été mieux à leur place dans l'une des autres. Cet ensemble de documents, tout comme ceux de même origine incorporés dans le titre K XIII, ne sont d'ailleurs que des démembrements de la collection des minutes et pièces du Bureau de la Ville dont la partie principale est conservée dans la sous-série H/2.

Au milieu de cette masse ont été insérées :

  • une collection purement factice de pièces choisies par le Bureau du triage pour servir à l'étude de la topographie de Paris et prélevées dans les fonds de quelques monastères, notamment Saint-Germain-des-Prés et Longchamp (K//964 à 982) ;
  • une partie des archives de la communauté des orfèvres de Paris (K//1033-1034 à K//1048-1049).

Il est du reste évident que de nombreuses pièces ont des origines très diverses.

2) Provinces

Dans ces cartons sont conservés des pièces originales et des copies, des pièces imprimées, des mémoires, des projets, quelques enquêtes, tableaux statistiques, généalogies, et des notes classées tant bien que mal par provinces et concernant diverses matières : administration royale dans la province en général et dans les villes en particulier, finances royales et offices royaux, domaines du roi, seigneuries et juridictions particulières, affaires religieuses, contestations locales, transactions entre particuliers.

Dans quelques cas, on repère des groupes de documents homogènes provenant notamment des archives du duché de Lorraine (K//1184 à 1195) et de la vicomté de Turenne (notamment K//1179 à 1183 : à rapprocher de KK//1213/A et 1213/B, de Q/1/136 à 151 et de R/2/37 à 49 et R/2/439 à 513). On reconnaît plus ou moins facilement la provenance de divers débris de dossier : notamment archives des maisons des princes (Bouillon, Condé et Orléans). On peut en outre reconstituer d'anciens dossiers ou ensembles de documents qui proviennent du versement fait par la Bibliothèque Mazarine en 1834 et dont les éléments ont été fâcheusement éparpillés à travers les provinces : dossiers de l'intendant des finances de Bercy concernant des états des finances, surtout pour les "affaires extraordinaires" (ventes des nouveaux offices) de plusieurs généralités (dans K//1142, 1147, 1151, 1153, 1159, 1162, 1206, 1217, 1219 et 1221 : à rapprocher de H//1588, K//887 et 891 et KK//360) ; nomenclatures des paroisses ou des juridictions seigneuriales de diverses régions (dans K//1144, 1147, 1151, 1155, 1159, 1177, 1179, 1213, 1217 et 1220 : cf. aussi KK//1223/A). Les mémoires des intendants sur leurs généralités ont été transférés aux registres KK (notamment KK//1310 à 1317) à la seule exception de ceux qui sont restés dans K//1142, K//1198 et K//1215. Cette partie du titre K VIII a du reste subi d'importants remaniements au cours du XIXe siècle : il y a eu notamment échange de nombreux documents avec le Trésor des chartes (voir l'introduction de la série J).

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici