Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

LANGERON (marquis de). 118AP.

Haut de page
Titre :
LANGERON (marquis de). 118AP.
Dates :
1735-1784
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Charles-Claude, comte puis marquis de Langeron (1720-1792) fut lieutenant-colonel du régiment de Condé en 1743, brigadier en 1748, maréchal de camp en 1758 et lieutenant général en 1762. De 1755 à 1790, il fut gouverneur des ports et châteaux de Brest. Son frère, Alexandre-Claude-Nicolas, comte de Langeron (né en 1732) fut capitaine en 1757, colonel du régiment Royal-Barrois en 1759, colonel du régiment de Foix puis brigadier en 1762, maréchal de camp en 1770 et lieutenant général en 1784.

Leur cousin, Alexandre-Louis, comte Andrault de Langeron (1763-1831) participa à la guerre d’Amérique. Il émigra en 1790, prit du service en Russie, servit dans la campagne contre la Suède et contre les Turcs (1791), et passa ensuite comme volontaire dans les armées de Brunswick et Cobourg (1792). En 1793 et 1794, le comte de Langeron prit part dans l’armée autrichienne à la plupart des batailles livrées contre la France. De retour en Russie, il fut nommé successivement major général en 1797, lieutenant-général en 1799 puis inspecteur d’infanterie et comte. Il fit la campagne de 1813, entra à Paris en 1814, occupa l’Alsace et la Lorraine en 1815. Gouverneur d’Odessa, il fut disgracié en 1822 puis reprit du service en Turquie (1828-1829).

Modalités d'entrée

Achats, 1955-1991.

Description

118AP/1. Rapports et fragments de journaux des armées sur la campagne d’Alsace durant la guerre de Sept Ans (1757-1763). Correspondance familiale du marquis de Langeron et de son frère (1758-1760). 1757-1763.

118AP/2. Brevets militaires (1735-1761). Lettres du comte de Ségur, du maréchal de Soubise, du duc de Castries et du comte d’Argenson au marquis de Langeron (1745-1762). Mémoires manuscrits sur des sujets militaires, dont prise d’Ismaël le 21 décembre 1790 par le comte Alexandre-Louis Andrault de Langeron (1780-1784 et sans date). 1735-1784.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

La Chesnaye-Desbois (François Alexandre Aubert de), Dictionnaire de la noblesse de la France, Paris, 1980, 19 tomes en 10 volumes, reproduction en fac-similé de la 3e édition de Paris, 1863-1876, tome I, page 481, tome XI, page 417.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici