Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

MIRABEAU (famille Riquetti de). 119AP.

Haut de page
Titre :
MIRABEAU (famille Riquetti de). 119AP.
Dates :
1737-1904
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

La famille Riquetti était originaire de Florence d’où, membre du parti gibelin, elle fut chassée en 1268 pour venir s’installer en Provence. L’un de ses membres, Jean Riquetti, acquit en 1570 la terre de Mirabeau, élevée en marquisat par le roi quelques années plus tard.

Victor Riquetti, marquis de Mirabeau (1715-1789) publia en 1758 L’Ami des hommes qui lui assura une renommée de philosophe de la misanthropie. La même année, il rencontra le fondateur de la physiocratie, le docteur Quesnay, dont il devint le disciple. Sa mésentente avec sa femme, Marie-Geneviève de Vassan, marquise de Mirabeau (1725-1794), qu’il fit interner de nombreuses fois, était notoire, même s’il en eut dix enfants, dont Honoré-Gabriel Riquetti, comte de Mirabeau (1749-1791).

Fils aîné du marquis qui le destinait à la carrière militaire, Honoré-Gabriel de Mirabeau entra au service en 1767 mais en raison de son inconduite, son père obtint du roi une lettre de cachet pour le faire enfermer dans la citadelle de l’île de Ré. Le comte de Mirabeau quitta l’armée en 1771-1772 et épousa une riche héritière, fille unique du marquis de Marignane, et il s’installa au château de Mirabeau. Ses dettes le firent renfermer au château d’If en 1774. En 1777, il fut emprisonné au fort de Vincennes pour avoir enlevé sa maîtresse, Sophie, marquise de Monnier. Il y rédigea son Essai sur les lettres de cachet et les prisons d’État (1782). Libéré, il écrivit pamphlets et libelles pour dénoncer l’absolutisme royal. Acquis aux idées nouvelles, il était membre d’une loge maçonnique et de la Société des amis des Noirs, et lié à Philippe-Egalité. Élu député du tiers état à Aix-en-Provence aux états généraux car la noblesse l’avait rejeté, il participa à la rédaction de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen mais devint aussi en 1790 conseiller secret du roi. Nommé président de l’Assemblée le 31 janvier 1791, il mourut deux mois plus tard.

Officier supérieur, le second fils du marquis, André-Boniface de Riquetti, vicomte de Mirabeau (1754-1792) servit dans la guerre d’indépendance américaine, devint colonel du régiment de Touraine et fut député de la noblesse aux états généraux pour la sénéchaussée du Limousin. En 1790, il émigra et leva au-delà du Rhin la légion Mirabeau, plus connue sous le nom de hussards de la mort, qui fit aux républicains une guerre active.

Modalités d'entrée

Achats, 1955-1993.

Description

119AP/1. Victor de Riquetti, marquis de Mirabeau : lettres au duc de Nivernais (1749-1751). Marie-Geneviève de Vassan, marquise de Mirabeau : correspondance passive et active, frais de maladie et de succession (1777-1793). Honoré-Gabriel de Riquetti, comte de Mirabeau : correspondance active et passive, écrits (1776-1790). 1749-1793.

119AP/2. André-Boniface de Riquetti, vicomte de Mirabeau (1785-1792). Marie-Louise de Mirabeau, marquise de Cabris, fille du marquis et de la marquise de Mirabeau (1783). Documents postérieurs (1850 et 1904). Documents sans rapport apparent avec le fonds (1737-1789). 1737-1850.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives nationales conservent, sous les cotes M/778 à M/785, de la correspondance, des notes et manuscrits originaux d’histoire, philosophie et économie politique du marquis Victor de Mirabeau, principalement en relation avec le physiocrate François Quesnay.

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction du répertoire numérique détaillé.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici