Traitement en cours
Fonds d'archives

NEY (maréchal). 137AP.

Haut de page
Titre :
NEY (maréchal). 137AP.
Dates :
XVIIIe-XXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Michel Ney (1769-1815) s’engagea à 19 ans au régiment colonel général des hussards. Il se couvrit de gloire dans les guerres de la Révolution et de l’Empire, notamment à Ulm, Iéna, Friedland et surtout dans la Campagne de Russie. Il fut maréchal d’Empire, duc d’Elchingen, prince de la Moskowa. Les revers de la Grande Armée, en 1814, ne nuisirent pas à sa carrière. Il se rallia aux Bourbons et négocia avec eux les clauses de la première abdication de Napoléon. La Première Restauration le vit devenir gouverneur de la 6e division militaire et pair de France. Chargé d’arrêter Napoléon, il se déclara pour lui et lança, à Lons-le-Saunier, sa fameuse proclamation “ La Cause des Bourbons est à jamais perdue ! ” (14 mars 1814), principal acte d’accusation à son procès. A Waterloo, il se battit héroïquement. Le 24 juillet parurent les deux ordonnances royales relatives aux personnes compromises pendant les Cent-Jours. Mis en accusation, Ney fut condamné à mort et exécuté en décembre 1815. De son mariage avec Aglaé-Louise Auguié, il avait eu quatre fils : Léon (1803-1857), mari d’Albine Laffitte et père d’Eglé (future duchesse de Persigny) et de Michel-Napoléon de la Moskowa ; Aloys (1804-1854), époux de Marie-Joséphine Souham (en premières noces, baronne de Vatry), d’où Michel, 3e duc d’Elchingen, qui épousa Paule Heine, et Hélène, princesse Nicolas Bibesco ; Eugène (1806-1845) ; Edgard (1812-1822).

Historique de la conservation

L’ensemble du fonds fut acquis en 1955 grâce à un crédit spécial obtenu par Charles Samaran, alors directeur général des Archives de France. Quelques pièces furent achetées par la suite.

Modalités d'entrée

Achats, 1955-2000.

Description

MIC/137AP/1-20 [137AP/1-20]. Le maréchal (1769-1815) : papiers généalogiques, états de service, correspondance de 1796 à 1815, son procès, ses biens (hôtel à Paris, châteaux des Coudreaux et de Pruneville (Eure-et-Loir), ses dotations à l’étranger), notes de tactique militaire, documentation le concernant.

MIC/137AP/21-29 [137AP/21-29]. Sa famille : correspondance de la maréchale (1782-1854) et de ses quatre fils, qui évoque les campagnes de la monarchie de Juillet et du Second Empire ; familles alliées ou amies, Auguié, Genet, Souham, Bourdon de Vatry, d’Orléans, la famille impériale.

MIC/137AP/30 [137AP/30]. Quelques autographes et dossiers divers. XVIIIe-XIXe siècle.

MIC/137AP/31 [137AP/31]. Maréchal Ney, supplément. 1794-1805.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

La consultation se fait sur microfilms (MIC/137AP/1-31).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Le fonds Persigny conservé aux Archives nationales sous la cote 44AP comprend des documents provenant d’Eglé Ney, duchesse de Persigny. Les Archives nationales conservent également, sous la cote 31AP, les archives des Murat, alliés par mariage aux Ney. Le fonds Napoléon (400AP) contient des documents provenant du maréchal et de la maréchale Ney (400AP/5 et 400AP/35) ainsi que des photographies de Napoléon Henri Edgar Ney, prince de la Moskowa (400AP/217, planche 26, et 400AP/218, planche 45). Enfin, des reproductions et des transcriptions de lettres de la maréchale Ney à Bruce (1814-1817) sont conservées sous la cote AB/XIX/4292, dossier 4 (don Duhamel).

Bibliographie

Informations extraites de S. de Saint-Exupéry et Ch. de Tourtier, Les archives du maréchal Ney et de sa famille conservées aux Archives nationales. Inventaire, Paris, 1962.

Hulot (Frédéric), Le maréchal Ney, Paris, 2000, 270 p.

Ney (maréchal Michel), Mémoires du maréchal Ney, Paris, 1837.

Valynseele (Joseph), Les maréchaux du Premier Empire. Leur famille et leur descendance, 1957, pp. 175-186.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici