Traitement en cours
Fonds d'archives

ROMIER (Lucien). 408AP.

Haut de page
Titre :
ROMIER (Lucien). 408AP.
Dates :
1880-1980
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Après des études à Dijon et à Lyon, Lucien Romier (1885-1944) entre en 1905 à l’École des chartes. De santé fragile, il est réformé. Il se consacre alors entièrement à ses recherches historiques, séjourne à l’École française de Rome et achève une thèse sur les guerres de Religion. Après la guerre de 1914-1918, il se lance dans le journalisme. En 1920, il est rédacteur en chef de la Journée industrielle et il se spécialise peu à peu dans les questions économiques. En 1925, François Coty, qui vient d’acheter le Figaro, lui propose d’en devenir le rédacteur en chef, mais deux ans plus tard, Romier quitte le journal. Il y revient en 1934, Coty évincé, pour en prendre la direction. Il adhère en 1927 au “ Redressement français ” d’Étienne Mercier et devient le porte-parole de ce club. Pendant la guerre, il appartient à l’entourage immédiat de Pétain, qu’il conseille dès l’été 1940. Il est membre du Conseil national, puis, après le 23 février 1941, chargé de mission, et enfin, à partir du 11 août 1941, ministre d’État en même temps qu’Henri Moysset. En septembre 1943, Romier convainc Pétain de se débarrasser de Laval, devenu trop impopulaire. Il est alors envisagé comme successeur. Il préside au projet de rédaction de la Constitution, mais ses idées et sa grande influence déplaisent aux Allemands. Romier présente sa démission le 31 décembre 1943. Il meurt quelques jours plus tard. Membre de l’Institut, Lucien Romier a laissé des livres d’histoire : les Origines politiques des guerres de religion, Catholiques et Huguenots à la cour de Charles IX.

Modalités d'entrée

Dons de madame Lucien Romier, 1980-1981, et de madame Yvon Chotard et ses enfants, 2001.

Description

408AP/1. Carrière et correspondance. 1905-1978.

408AP/2. Voyages. 1933-1937.

408AP/3. Décès et travaux. 1901-1979.

408AP/4. Lucien et Yvonne Romier : réceptions, voyages en France, voyages à l’étranger, château et propriété de Tanay au Bois d’Oingt, relations, correspondance passive. 1925-1980.

408AP/5. Lucien Romier : photographies, le journaliste, le gouvernement de Vichy, décès de Lucien Romier, travaux sur Lucien Romier. 1924-1980.

408AP/6. Yvonne Romier : documents divers, correspondance passive. 1880-1980.

408AP/7 -10. Supplément non classé : papiers personnels, correspondance passive de Lucien et Yvonne Romier, manuscrits et dactylographies d’articles et de conférences.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Des papiers Romier sont également conservés à la Bibliothèque nationale de France (don 32494) et aux Archives départementales du Rhône (5 J).

Bibliographie

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, Perrin, 1990, page 726.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici