Traitement en cours
Fonds d'archives

RENOULT (René). 425AP.

Haut de page
Titre :
RENOULT (René). 425AP.
Dates :
1867-1946
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

René Renoult (1867-1946) entreprit en 1888 une carrière d’avocat. Deux ans plus tard, il entrait dans les milieux politiques en devenant secrétaire particulier, puis chef de cabinet du président de la Chambre des députés, Charles Floquet. Élu député de la Haute-Saône dans l’arrondissement de Lure en 1902, il accomplit une œuvre considérable à la Chambre des députés, où il représenta ce département pendant 17 ans. En 1920, il passa à la Haute Assemblée et fut sénateur du Var de 1920 à 1944. Sous-secrétaire d’État aux Finances pendant plus d’un an en 1909-1910, il fut ensuite huit fois ministre : entre 1911 et 1932, il détint tour à tour les ministères du Travail, de l’Intérieur, des Finances, des Travaux publics, de la Justice, à trois reprises, et de la Marine, mais il ne conserva souvent son portefeuille que durant quelques mois. C’est surtout dans les deux assemblées et dans les commissions parlementaires que s’exerça son activité tournée vers les domaines économique, social, juridique, avec le souci constant de défendre les principes laïcs et républicains chers au parti radical, dont il fut l’un des premiers présidents en 1903. Fidèle à sa ligne de conduite, il fit partie des 80 parlementaires qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain le 10 juillet 1940. Arrêté dans le Var où il s’était réfugié à la fin de la Seconde Guerre mondiale, il fut interné de janvier à juin 1944 et mourut peu de temps après la fin des hostilités en 1946.

Modalités d'entrée

Don de madame René Renoult, 1982.

Description

425AP/1-3. Biographies et discours parlementaires (1867-1946). Notes biographiques, discours, professions de foi électorales (1867-1944).

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

L’enregistrement du témoignage d’Henriette Renoult sur son mari, René Renoult, et son incarcération en 1944 est conservé aux Archives nationales sous les cotes 2AV/20 et 2AV/21.

Bibliographie

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, Perrin, 1990, page 589.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici