Traitement en cours
Fonds d'archives

CHAMPAGNY (Jean-Baptiste Nompère de, duc de Cadore). 181AP.

Haut de page
Titre :
CHAMPAGNY (Jean-Baptiste Nompère de, duc de Cadore). 181AP.
Dates :
1810-1814
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Jean-Baptiste Nompère de Champagny (1756-1834) entra dans la Marine où il fit carrière jusqu’en 1789. Député de la noblesse aux états généraux pour le bailliage du Forez, il fut secrétaire de l’Assemblée en juin 1790 et membre du comité de la Marine. Arrêté comme suspect en 1793, il ne fut libéré qu’en Thermidor. Nommé par Bonaparte au Conseil d’État dans la section Marine, il fut envoyé à Vienne comme ambassadeur. En 1804, il fut rappelé en France comme ministre de l’Intérieur. La disgrâce de Talleyrand lui valut, le 8 août 1807, le ministère des Relations extérieures. Créé comte d’Empire en 1808, il devint duc de Cadore en 1809. Il fut l’un des négociateurs du mariage de Napoléon et Marie-Louise. Le 16 avril 1811, il perdit son portefeuille, mais le 21 avril, il fut nommé ministre d’État, en 1812, intendant des domaines de la Couronne, et en 1813, sénateur. En 1814, il assura le départ de Marie-Louise. Mais il fut l’un des premiers à se rallier aux Bourbons, qui le nommèrent pair le 14 juin 1814. Lors du retour de l’Ile d’Elbe, il rejoignit Napoléon. Il ne fut rappelé à la Chambre haute qu’en 1819.

Modalités d'entrée

Achats, 1955-1997.

Description

181AP/1-2. Pièces diverses : événements de mars-avril 1814, pendant lesquels Champagny, duc de Cadore, assura le départ de Paris de l’impératrice Marie-Louise. 1810-1814.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction de l’inventaire semi-analytique.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.