Traitement en cours
Fonds d'archives

HEUDELET (général). 192AP.

Haut de page
Titre :
HEUDELET (général). 192AP.
Dates :
1799-1815
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Engagé volontaire à la Révolution, Étienne Heudelet (1770-1857) devint très rapidement chef de bataillon (1er nivôse an II [21 décembre 1793]), adjudant général (10 vendémiaire an III [1er octobre 1794]) et général de brigade (17 pluviôse an VII [5 février 1799]). Affecté le 7 ventôse an XI (26 février 1803) à la 18e division militaire comme commandant du département de l’Aube, il fut envoyé, le 6 septembre de la même année, au camp de Bruges, à la 2e division d’infanterie sous les ordres de Friant. En 1805, Heudelet passa à la Grande Armée et fut nommé général de division. Il fit la campagne de Prusse et de Pologne au 7e corps. Blessé à Eylau le 8 février, il rentra en France et fut nommé commandant de la 33e division militaire et du camp de réserve de Rennes, le 18 janvier 1808. Le 2 juillet 1808, il fut créé comte d’Empire. Il prit part aux campagnes d’Espagne, du Portugal et de Russie. La Restauration lui confia le commandement de la 18e division militaire à Dijon, en septembre 1815, mais sa déposition au procès du maréchal Ney le plaça en état de non-activité, le 12 décembre 1815. Après la Révolution de Juillet, on lui confia le commandement en chef de la 20e division, le 31 décembre 1831. Pair de France en octobre 1831, Heudelet fut placé dans le cadre de réserve en 1835.

Modalités d'entrée

Achats, 1955-1956.

Description

192AP/1. Lettres adressées par le général Paillard et le maréchal Berthier au général Heudelet. 1799-1815.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Bibliographie

Informations extraites de l’introduction du répertoire numérique.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.