Traitement en cours
Les fonds d'archives
Rechercher un fonds :
Ancien Régime | De 1789 à nos jours | Notaires de Paris | Archives de personnes, de familles, d'associations
Fonds d'archives

VIÉ (Jean-Émile). 738AP.

Haut de page
Titre :
VIÉ (Jean-Émile). 738AP.
Dates :
1951-1990
Niveau de description :

Histoire administrative/notice biographique

Jean-Émile Vié (1915-2015), né à Chambéry (Savoie) en 1915, est un haut fonctionnaire de l’administration. Après avoir suivi des études à la faculté de Droit de Paris, il intégre en 1958 l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN). Mobilisé durant la seconde guerre mondiale, il est reçu au concours de chargé de cabinet de préfet en 1941. Le 2 septembre 1941, il est ainsi détaché en tant que chef de cabinet du préfet délégué à la sécurité générale en Tunisie. Reconduit en France par les allemands en 1943, il est réintégré dans les cadres de l’administration préféctorale occupant ainsi divers postes au sein des affaires administratives de la France occupée.

En 1951, il est nommé directeur de cabinet du directeur général de la Sûreté nationale, puis en 1955 directeur de cabinet du ministre de la Marine marchande, Paul Antier.

De 1955 à 1961, il occupe le poste de directeur des Renseignements Généraux lors de la guerre d’Algérie.

Nommé en tant que préfet dans différentes régions : Marne (1961) , Champagne-Ardennes (1962), Pays de la Loire (1966), il est par la suite détaché en tant que secrétaire général des DOM-TOM (1971).

En 1977, il occupe le poste de conseiller maître à la Cour des Comptes. En 1983, il intégre la commission nationale de l’Informatique et des Libertés ainsi que le conseil municipal de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

Retiré de l’administration en 1984, il a été nommé successivement chevalier, officier puis commandeur de la Légion d’honneur (1954, 1963, 1969).

Jean-Émile Vié est décédé le 6 juillet 2015 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

Modalités d'entrée

Don, 2015.

Description

739AP/1-7 : papiers personnels de Jean-Émile Vié.

739AP/8-25 : carrière de Jean-Émile Vié.

739AP/8-9 : Sûreté nationale (1951-1955).

739AP/10-13 : Renseignements généraux (1955-1961).

739AP/14-17 : Préfet (1961-1966).

739AP/18-22 : Secrétariat général des Départements d’Outre-mer (DOM) (1971-1977).

739AP/23 : Conseiller maître à la cour des Comptes (1977).

739AP/24 : Comité national de soutien à l’action de Michel Debré (1981).

739AP/25 : Conseiller municipal de Neuilly-sur-Seine (1983-1984).

Conditions d'accès

Communication autorisée selon les règles de communicabilité des archives publiques (articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée selon les règles de communicabilité des archives publiques (articles L.213-1 à 213-7 du Code du patrimoine).

Langue des documents

Français

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici