Traitement en cours
Fonds d'archives

BRISSOT (Jacques-Pierre). 446AP.

Haut de page
Titre :
BRISSOT (Jacques-Pierre). 446AP.
Dates :
XVIIIe-XIXe siècles
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Né à Chartres en 1754, Jacques-Pierre Brissot débuta comme clerc de procureur dans sa ville natale et à Paris. Des œuvres littéraires et juridiques le firent connaître et il devint rédacteur du Courrier de l’Europe à Boulogne-sur-Mer. Des activités dans le négoce et l’impression de livres à Paris, en Suisse et à Londres lui valurent une détention à la Bastille en 1784. Secrétaire général de la Chancellerie du duc d’Orléans en 1787, il fonda la Société des Amis des Noirs et passa six mois aux États-Unis en 1788. L’ouverture des états généraux en 1789 précipita son retour en France, où son échec aux élections fut compensé par sa nomination dans la commission provisoire de Paris et la direction du Patriote français, important organe de presse révolutionnaire. Élu député à l’Assemblée législative le 13 septembre 1791, Brissot fit partie du Comité diplomatique où il s’opposa à Robespierre sur la politique extérieure. La déclaration de guerre à l’Autriche le 20 avril 1792 fut en partie son œuvre, comme la constitution du premier cabinet girondin. Les événements du 10 avril 1792, le procès et l’exécution de Louis XVI poussèrent à l’extrême l’antagonisme entre deux groupes de la Convention : les Girondins dont le chef de file était Brissot et les Montagnards, conduits par Robespierre. Proscrit le 2 juin 1793, Brissot chercha son salut dans la fuite, mais arrêté à Moulins, il fut transféré et détenu à Paris, où il prépara sa défense devant le Tribunal révolutionnaire. Condamné à mort le 30 octobre 1793, il fut exécuté le lendemain.

Modalités d'entrée

Achat, 1982-2004.

Description

446AP/1-6. Papiers personnels et correspondance, concernant notamment la guerre d’Amérique et les Quakers. 1777-1793.

446AP/7-8. Correspondance de personnages de la Révolution. 1777-1793.

446AP/9-10. Correspondance diverse. 1784-1793.

446AP/11. Correspondance avec les clubs et sociétés révolutionnaires. 1790-1793.

446AP/12-13. Lettres, discours. 1789-1792.

446AP/14. Papiers de Félicité Brissot et des familles Brissot et Dupont. 1788-1835.

446AP/15. Mémoires de Brissot.

446AP/16. Cours, travaux historiques et imprimés. 1780-1784.

446AP/17. Histoire et religion.

446AP/18. Ecrits sur la politique.

446AP/19. Législation, économie et finances.

446AP/20. Littérature et édition.

446AP/21 à 446AP/24. Manuscrits, notes et divers. Ouvrages et brochures imprimés. 1782-1791.

446AP/25. “ Itinéraire des marches que l’armée a fait du camp de Philipsburg au camp devant Yorck en Virginie en 1781. 1er cahier ”. 1 volume relié.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives nationales conservent le microfilm du registre de procès-verbaux de séances de la Société des Amis des Noirs, 19 février 1788-août 1790 (632Mi).

Bibliographie

Huart (Suzanne d’), Brissot, la Gironde au pouvoir, Paris, Robert Laffont, collection “ Les hommes et l’Histoire ”, 1986, 244 p.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.