Traitement en cours
Fonds d'archives

FOURIER (Charles), CONSIDERANT (Victor) et École sociétaire. 10AS.

Haut de page
Titre :
FOURIER (Charles), CONSIDERANT (Victor) et École sociétaire. 10AS.
Dates :
1796-1899
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Fils d’un marchand de draps, Charles Fourier est né à Besançon (Doubs) le 7 avril 1772. Fourier exerça différents métiers avant de se consacrer uniquement à la réflexion et l’écriture.

Sa pensée s’exprime dans trois ouvrages principaux : Théorie des quatre mouvements et des destinées générales (1808), Traité de l’association domestique agricole (1822 ; réédité en 1834 sous le titre de Théorie de l’unité universelle), et Le Nouveau Monde industriel et sociétaire (1829). Fortement influencé par les principes de Newton, le socialisme utopique de Fourier reposait sur l’utilisation des attractions exercées entre les douze passions humaines, afin de créer une société harmonieuse et communautaire.

Fourier appliqua concrètement ses théories en créant un « phalanstère » (maison communautaire) à Condé-sur-Vesgres (Yvelines) en 1832-1834 et l’École sociétaire.

Par ailleurs, il diffusa sa pensée par des publications périodiques, telles que Le Phalanstère (1832) et La Phalange (1836).

Fourier mourut à Paris le 9 octobre 1837.

Né à Salins (Jura) le 12 octobre 1808, Victor Considérant, polytechnicien, était capitaine du génie ; en 1831, il fut séduit par les idées de Fourier et démissionna, afin de pouvoir se consacrer aux théories sociétaires. À la mort de Fourier (1837), Considérant lui succéda à la tête de l’École sociétaire.

La Révolution de 1848 le conduisit à jouer un rôle politique : déjà conseiller municipal de Paris, il fut élu député du Loiret puis de la Seine (1849) ; il fut aussi journaliste (il fonda le journal La Démocratie pacifique en 1843), économiste ( Théorie du droit de propriété et du droit au travail) et philosophe. Ses principaux ouvrages furent : Destinée sociale (1834-1844), Théorie de l’éducation naturelle et attrayante (1836), Le Socialisme devant le vieux monde (1849) et Le Vivant devant les morts (1849).

Considérant tenta de créer une colonie sociétaire au Texas, mais elle échoua et il revint en Belgique, puis en France (août 1869).

Victor Considérant mourut à Paris le 27 décembre 1893.

L’École sociétaire se réclamait des idées de Fourier et entreprit de les mettre en application : des tentatives furent menées en France (phalanstère de Guise, dans l’Aisne) et à l’étranger (colonies au Brésil, Pologne, Algérie).

Modalités d'entrée

Don de Jeanne Bouglé, 25 janvier 1949.

Description

681Mi/1- 40 [10AS/1- 25]. Charles Fourier. 1796-1838.

681Mi/1-38 [10AS/1-24]. Manuscrits. S. d.

681Mi/39-40 [10AS/25]. Correspondance envoyée (1816-1829) et reçue (1796-1867). Papiers personnels : papiers familiaux (1800-1838), documents comptables et financiers (1798-1837), Le Phalanstère (1833-1834), enterrement et succession (1837-1838). 1796-1867.

681Mi/41- 48 [10AS/26- 29.] Victor Considérant. 1798-1893.

681Mi/41-44 [10AS/26-27]. Manuscrits. S. d.

681Mi/45-47 [10AS/28]. Correspondance envoyée. 1798-1890.

681Mi/48 [10AS/29]. Papiers personnels et familiaux : colonie au Texas (1854), La Phalange (s. d.)., divers (s. d.). 1798-1893.

681Mi/4- 75 [10AS/30- 42]. École sociétaire. 1832-1899.

681Mi/49-55 [10AS/30-33]. Activités sociétaires. 1832-1899.

681Mi/49-50 [10AS/30]. Divers : congrès, plans, imprimés. 1832-1884.

681Mi/51-52 [10AS/31]. Colonies. 1832-1899.

681Mi/53 [10AS/32]. Librairie des sciences sociales. 1870-1884.

681Mi/54--/55 [10AS/33]. Mémoires et notes. S. d.

681Mi/56 [10AS/34-35]. Photographies et dessins. S. d.

681Mi/57-75 [10AS/36-42]. Correspondance des membres, classée par ordre alphabétique des expéditeurs. 1832-1890.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales ; la consulatation se fait sur microfilms (681Mi/1 à 75).

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.