Traitement en cours
Fonds d'archives

AUJAS, RATTON et SONNERY (familles). 493AP.

Haut de page
Titre :
AUJAS, RATTON et SONNERY (familles). 493AP.
Dates :
1595-1921
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Originaires du Monestier, près de Briançon, Jacques Ratton (1717-1778) et Françoise Bellon, sa femme (1714-1793), s’établirent vers 1737, au Portugal, à Porto. En 1759, ils revinrent en France. En 1785, Françoise Bellon acheta le domaine de Saint-Léger, près de Mâcon. Sa petite-fille, Lucie Ratton (1761-1824), hérita de Saint-Léger, qu’elle laissa à son mari, Louis-Claude Aujas (1757-1836). En 1836, le domaine passa à une petite-nièce de Lucie Ratton, Espérance Delaye (1810-1880), puis au fils de celle-ci, Alfred Blondet (1835-1886). Alfred Blondet transmit Saint-Léger à sa fille Berthe, puis sa petite-fille Anne-Marie Berthon du Fromental (née le 13 octobre 1891 à Fleurie, Rhône), en hérita à son tour. Cette dernière épousa en 1912 l’industriel lyonnais René Sonnery (1887-1925).

Modalités d'entrée

Dépôt, 1960.

Description

493AP/1-5 , 8-9, 13. Familles Aujas, Ratton, Duruisseau et Delaye : recherches généalogiques et correspondance. 1595-1874.

493AP/6-7. Recherches généalogiques concernant la famille Berthon du Fromental et divers documents domaniaux. 1344-1921.

493AP/10-11. Documents concernant le domaine de Saint-Léger, carnets et livres de comptes de la famille Sonnery. 1765-1815.

493AP/12. Documents concernant le château de Chaintré (Saône-et-Loire). 1813-1824.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Communication autorisée, selon le règlement de la salle de lecture des Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives départementales de Saône-et-Loire conservent le fonds de la famille Sonnery (2 E 1-44).

Bibliographie

Informations extraites des notes généalogiques contenues dans le fonds.

Daupias d’Alcochete (Nuno), “ Lettres familières de Jacques Ratton 1792-1807 ”, dans Bulletin des études portugaises, t. XXIII, Livraria Bertrand, 1961, 136 p.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici