Traitement en cours
Fonds d'archives

MERMAZ (Louis). 754 AP.

Haut de page
Titre :
MERMAZ (Louis). 754 AP.
Dates :
XXe siècle
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Louis Mermaz est un universitaire et homme politique français. Né en 1931 à Paris, il s’oriente d’abord vers une carrière universitaire après l’obtention de l’agrégation d’histoire. Professeur au lycée du Mans puis à celui de Lakanal à Sceaux (Hauts-de-Seine), il est ensuite assitant d’Histoire moderne et contemporaine à l’université de Clermont-Ferrand.

Dès les années 50, il milite au sein de l’Union démocratique et socialiste de la résistance (UDSR) et devient en 1957 secrétaire général adjoint aux côtés de François Mitterand. Participant à la fondation de la Convention des institutions républicaines dont il en est le secrétaire général (1956-1969), il intégre ensuite le comité directeur du Parti socialiste. Élu pour la première fois député de l’Isère en 1967, il est par la suite réélu plusieurs fois dans ses fonctions de député de 1973 à 1990, puis de 1997 à 2001.

En 1971, il devient membre de la direction nationale du Parti socialiste, la même année il est élu maire de Vienne (1971-2001), puis président du conseil général de l’Isère (1976-1985).

En 1981, suite à la victoire de François Mitterand aux élections présidentielles, il est nommé ministre de l’Équipement et des Transports. Mais son mandat sera de courte durée (1 mois) car il n’est pas reconduit dans le second gouvernement de Pierre Mauroy.

La même année, François Mitterrand l’encourage à présenter sa candidature à la présidence de l’Assemblée nationale. Il occupera ces fonctions jusqu’en 1986.

Sous le second mandat de François Mitterrand, il est nommé minitre des Transports (mai-juin 1988), puis ministre de l’Agriculture et de la Forêt (1990-1992), ministre des Relations avec le Parlement (1992-1993) et enfin porte parole du gouvernement (1992-1993).

Membre du bureau national du Parti socialiste dès 1974, il y jouera un rôle important durant la Ve République.

En 2001, il est élu sénateur, poste qu’il occupera jusqu’en 2011.

Modalités d'entrée

Don de Louis Mermaz, 2014-2015.

Description

Fonds en cours de classement.

Conditions d'accès

En cours de classement : non communicable.

Conditions d'utilisation

En cours de classement : non communicable.

Langue des documents

Français

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici