Traitement en cours
Fonds d'archives

BEUSELIN (Narcisse). AB/XIX/4256-AB/XIX/4260.

Haut de page
Titre :
BEUSELIN (Narcisse). AB/XIX/4256-AB/XIX/4260.
Dates :
1813-1832
Niveau de description :
fonds

Histoire administrative/notice biographique

Né aux Andelys en 1777, issu d’une famille de notaires, Narcisse Beuselin devint, à 17 ans, sous-chef dans les bureaux du payeur général de la Guerre et de la Marine à Rouen. Il fut ensuite le gérant, à Paris, pendant dix ans, de la Maison Jean-Baptiste Decretos et Cie. Le beau-père de Narcisse Beuselin, M. Deroy, ancien secrétaire général des eaux et forêts de l’Ile-de-France et du Soissonnais, était lié avec le baron Hüe, trésorier général de la Maison militaire et civile du roi Louis XVIII. Ce dernier fit nommer Beuselin secrétaire payeur de la Maison militaire et civile du roi en juin 1814. Pendant les Cent-Jours, Beuselin suivit la Cour à Gand. En 1819, il succéda au baron Hüe comme trésorier général de la Maison militaire et civile du roi. Il exerça cette fonction jusqu’en 1830.

Modalités d'entrée

Don de Pierre Maître, 1991.

Description

AB/XIX/4256. règlements et circulaires; correspondances ; Trésorerie générale; liste civile ; secours et pensions particulières. 1811-1832.

AB/XIX/4257. Fonds secrets : pièces de dépenses approuvées par le roi. 1820-1830

AB/XIX/4258. Société des amis des arts (pour la reproduction lithographique des œuvres d’art) ; Théâtres royaux ; Usines royales d’éclairage. 1819-1832.

AB/XIX/4259. Reddition et liquidation des comptes. 1815-1833.

AB/XIX/4260. Budgets. 1813-1831.

Conditions d'accès

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Conditions d'utilisation

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Langue des documents

Français

Sources complémentaires

Les Archives nationales conservent, dans la série O/3, les archives de la Maison du roi sous la Restauration.

Bibliographie

Informations extraites de la notice biographique contenue dans le fonds.

Attention ! Restrictions du jour. Cliquez ici pour en savoir plus.