Your request is in progress
Archival holdings
Search an archive group:
No such content.
Archival group

CRÉMIEUX (Adolphe). 369AP.

Top of page
Title:
CRÉMIEUX (Adolphe). 369AP.
Dates:
1772-1939
Level of description:
fonds

Administrative history/biographical note

Avocat, Isaac-Adolphe Crémieux (1796-1880) fut député de 1842 à 1848, membre du gouvernement provisoire du 24 février au 7 juin 1848, représentant du peuple aux Assemblées constituante et législative de 1848-1849, député au Corps législatif de 1869 à 1870, membre du gouvernement de la Défense nationale du 4 septembre 1870 au 17 février 1871 et ministre de la Justice de septembre 1870 à février 1871, député du département d’Alger de 1872 à 1875 et sénateur inamovible de 1875 à sa mort.

Mode of entry

Achat, 1968-2000.

Description

369AP/1. Papiers personnels et de fonction d’Adolphe Crémieux : titres de propriété, études, journal du voyage accompli en 1840 pour la défense des juifs de Damas accusés du meurtre du père Thomas, témoignages divers des relations de Crémieux avec l’ordre des avocats, l’Alliance israélite universelle, la franc-maçonnerie, correspondance adressée à sa femme relatant sa campagne électorale dans la Drôme en avril-juin 1869, correspondance administrative adressée à Crémieux comme ministre de la Justice. 1772-1880.

369AP/2. Correspondance d’Adolphe Crémieux et de son épouse. 1824-1880.

369AP/3. Papiers de son fils Gustave (mort en 1864) et ses descendants. 1837-1939.

Access conditions

Communication libre, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Use conditions

Reproduction autorisée, selon les modalités en vigueur aux Archives nationales.

Language of documents

Français

Bibliography

Informations extraites de l’introduction de l’inventaire semi-analytique de V. Miguet.

Robert (Adolphe) et Cougny (Gaston),Dictionnaire des parlementaires français (1789-1889), Paris, Bourloton Editeur, 1890, 5 volumes, t.II, pages 215-218.

Yvert (Benoît),Dictionnaire des ministres (1789-1989), Paris, Perrin, 1990, pages 244-245.

Until further notice, the reservation of a place in the reading room is compulsory for any consultation of documents.