Your request is in progress
Archival holdings
Search an archive group:
No such content.
Archival group

BOURGIN (Georges). 651AP.

Top of page
Title:
BOURGIN (Georges). 651AP.
Dates:
1897-1975
Level of description:
fonds

Administrative history/biographical note

Georges Bourgin (1879-1958), après des études à l’École des chartes (promotion 1903), à l’École pratique des hautes études et à l’École française de Rome (1903-1904), devient conservateur aux Archives nationales et chargé de cours à l’École pratique des hautes études (histoire économique et sociale) et à la Sorbonne (accès aux sources d’archives). Entré aux Archives nationales en 1904, il y fait toute sa carrière et, alors qu’il vient d’être admis à la retraite, le gouvernement provisoire le charge d’une enquête et de la direction de l’établissement, de juillet à octobre 1944, mission à l’issue de laquelle il est nommé directeur honoraire des Archives de France. Il se spécialise en histoire économique, sociale et politique du XIXe siècle (notamment les révolutions et la Commune de Paris) et en histoire du Risorgimento italien. Très investi dans l’activité des sociétés savantes (Société d’histoire moderne, section d’histoire moderne du Comité des travaux historiques, Société d’histoire de France), il prend une part active au rayonnement de l’école historique française au sein des organisations internationales, présidant dans l’entre-deux-guerres la commission d’histoire de la presse et, après guerre, la commission pour l’histoire des mouvements sociaux et des structures sociales du Comité international des sciences historiques. Alliant militantistme personnel et histoire, et cherchant à sauver les « archives des humbles », il est le premier président de l’Institut français d’histoire sociale (IFHS), association scientifique qu’il crée, avec Édouard Dolléans, en décembre 1948, et soutient ainsi la politique de sauvegarde des archives économiques de la direction des Archives de France. On lui doit de nombreux ouvrages, d’innombrables articles et des traductions en français d’œuvres historiques et littéraires italiennes. Georges Bourgin décède à Choisy-au-Bac (Oise) le 17 septembre 1958.

Record creators' entries

Mode of entry

Dons de Mme François Bourgin, 2005-2008.

Description

Le fonds renferme les archives personnelles, principalement les travaux de recherche historique et de charges d’enseignement, de Georges Bourgin et une partie de ses publications :

  • 651AP/1-651AP/4. Papiers personnels. 1897-1957.
  • 651AP/5-651AP/7. Activités archivistiques et scientifiques diverses. 1932-1958.
  • 651AP/8-651AP/19. Œuvres de Georges Bourgin. 1902-1975.
  • 651AP/20-651AP/31. Notes manuscrites personnelles, documentation. 1897-1969.
  • 651AP/32. Ouvrage sur P.-J. Proudhon. 1961.
  • 651AP/33-651AP/38. Documentation imprimée. 1912-1974.

Access conditions

Communication soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Use conditions

Reproduction soumise à l’autorisation des ayants-droit.

Language of documents

Français

Language of documents

Italien

Additional sources

Les Archives nationales (site de Pierrefitte-sur-Seine) conservent notamment :

  • AB/IV/c/25, dossier 8. Dossier de fonction de Georges Bourgin aux Archives nationales. 1903-1968.
  • AB/XIX/5274. Documentation de Georges Bourgin (travaux historiographiques adressés à G. Bourgin). 1937-1951.
  • AJ/16/5887. Dossier Georges Bourgin enseignant à l'Académie de Paris. 1943-1954.
  • F/17/17268. Dossier de mission scientifique afin de poursuivre des recherches aux archives de Gênes (Italie). 1913.
  • F/17/25039. Dossier Georges Bourgin de l'Instruction publique (pensions civiles). 1903-1944.
  • 93AJ/59. Dossier Georges Bourgin de l'École nationale des chartes (ENC). 1903-1966.
  • 14AS/413-415, 422 et 454. Fonds Georges Bourgin de l’Institut français d’histoire sociale (IFHS). 1919-1953.
  • 110AS/28, dossier 6. Dossier Georges Bourgin de l'Association des Archivistes français (AAF). 1940-1948.

Bibliography

François (Michel), « Notice nécrologique de Georges Bourgin »,Bibliothèque de l’École des chartes, t. 117, 1959, p. 368-374.

Until further notice, the reservation of a place in the reading room is compulsory for any consultation of documents.