Traitement en cours
Producteur d'archives

Berthier, Alexandre (1753-1815)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Berthier, Alexandre (1753-1815)
Autres formes du nom

Berthier, Louis-Alexandre (1753-1815)

Wagram, Alexandre Berthier (1753-1815 ; prince de)

Berthier, Louis (1753-1815)

Neufchâtel, Alexandre Berthier (1753-1815 ; prince de)

Maréchal Berthier (1753-1815)

Type de producteur
Personne
Identifiant
ISNI 0000 0001 2123 1367
Dates d'existence
20 novembre 1753 - 1er juin 1815
Histoire

Louis Alexandre Berthier est né le 20 novembre 1753 à Versailles. En 1766, il sort de l'Ecole royale du génie de Mézières en tant qu'ingénieur-géographe. Lieutenant dès 1772, il prend part à la campagne d’Amérique, au sein de l'état-major de Rochambeau. Commandant en second de la garde nationale en 1789, il protége la famille royale jusqu’aux journées d’octobre.

Adjudant général en 1791, le maréchal de camp Berthier est destitué en 1792 avec la chute de la monarchie mais réintégré comme général de brigade et chef d'état-major de l'armée des Alpes et de l'Italie en mars 1795. Distingué par Bonaparte qui le nomme chef d’état-major de l’armée d’Italie en 1796, il s’empare de Rome en 1798 et il y organise l’administration républicaine. Sur ordre du Directoire, il procède à l’arrestation et à la déportation du pape Pie VI. Il reprend, auprès de Bonaparte, dans la campagne d’Égypte, son grade de chef d’état-major. Ministre de la Guerre de novembre 1799 à 1807, Berthier est promu maréchal en 1804, puis il est major général de la Grande Armée de 1805 à 1814. Collaborateur immédiat de Napoléon, il est créé prince souverain de Neufchâtel en 1806 et prince de Wagram en 1809. En 1810, c'est lui que choisit Napoléon pour demander la main de l'archiduchesse Marie-Louise d'Autriche en son nom. Il s’oppose à la campagne de Russie, mais il fait preuve d’un grand courage pendant toute la retraite. En 1814, il se rallie à Louis XVIII qui le nomme pair de France. Réfugié pendant les Cent-Jours à Bamberg, dans les États de son beau-père, le duc Guillaume de Bavière-Birkenfeld, il meurt dans des circonstances mystérieuses.

En mars 1808, il épouse Marie-Elisabeth de Bavière-Birkenfeld, dont il a trois enfants : Napoléon-Alexandre, Marie-Anne et Caroline.

Lieux

Amérique
Etats-Unis

Bamberg
Bavière (Allemagne)

Campagne d'Egypte
Egypte

Campagne de Russie
Russie

Ecole royale du génie de Mézières
Charleville-Mézières (Ardennes)

Rome
Rome (Italie)

Wagram
Autriche

principauté de Neufchâtel
Suisse

Activités

officier (armée)

officier général

ministre de 1800 à 1807
ministre de la guerre

Sources de la notice

Notice d'autorité BnF n° FRBNF12459791

Archives nationales, fonds du maréchal Berthier : 173 AP.

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Alexandre_Berthier

Six (Georges), Dictionnaire biographiques des généraux et amiraux français de la révolution et de l'Empire (1792-1814), 1934, t. 1, p. 87-88.

Tulard (Jean) (dir.), Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1999, vol. 1, p. 211-213.

Liens entre producteurs


Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Berthier, Alexandre (1753-1815)
Successeur

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice de la bibliothèque nationale de France
20/11/1753 - 01/06/1815 Berthier, Alexandre (1753-1815) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12459791d
Lien vers la notice d'autorité BnF.
Notice Wikipédia
20/11/1753 - 01/06/1815 Louis-Alexandre Berthier : https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Alexandre_Berthier
Lien vers la notice Wikipédia.
Télécharger la notice
Permalien