Traitement en cours
Producteur d'archives

Paulmier, Pierre (1733-1787)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Paulmier, Pierre (1733-1787)
Autres formes du nom
Paulmier, Pierre Henri
Type de producteur
Personne
Dates d'existence
1733 - juin 1787

Les dates exactes d'existence de la personne ne sont pas connues ; elles sont évaluées à partir de sources parallèles.

Histoire

Pierre Paulmier est le fils de Claude Paulmier, marchand à Nemours, échevin de cette ville, et entrepreneur des pépinières royales, et de Catherine Garnier. Ses parents s'étaient mariés le 11 août 1732 et, le 11 août 1782, ils fêtèrent chez Pierre, leur fils aîné, devenu notaire à Paris, leurs noces d'or. Le récit des festivités nous est conservé dans un livret composé par un autre de leur fils, procureur au Châtelet de Paris, manuscrit analysé en 1984 par l'historien Jean-Paul Poisson qui y avait eu accès.

Pierre Paulmier devient notaire le 18 juillet 1767, rue Saint-Victor, près de la place Maubert (XLVII). Il est l'aîné des 5 enfants de la famille et reste célibataire. Un de ses frères, Louis, est depuis 1766 procureur au Châtelet de Paris ; c'est celui qui rédige le manuscrit familial. Ce dernier est père de 3 enfants. Un autre frère, filleul de son frère aîné, est Charles Pierre, qui devient également notaire, en 1782, dans une étude différente de celle de son aîné, située rue Neuve-des-Petits-Champs (LXVII). Un frère est resté à Nemours où il reprend le commerce paternel, une soeur est mariée à Crécy à M. Lefèvre.

L'étude de la rue Saint-Victor est décrite dans le récit de son frère. Située près de la place Maubert, c'était déjà l'emplacement de ses prédécesseurs, non loin de la Seine, et en zone inondable lors des crues du fleuve. Philippe Vatry, l'un des prédécesseurs de Paulmier, signale la crue de décembre 1739 dans l'un de ses répertoires. Comme souvent, l'étude est au rez-de-chaussée, le logement à l'étage. Il y a un jardin assez spacieux et la mère du notaire surnomme l'ensemble, maison et jardin, "L'Isle enchantée".

Les Paulmier sont alliés aux familles des notaires Jean Petit, Antoine Gobert et Pierre Laroche. Ils sont aussi en relations avec les Lavoisier, puisqu'une fête est donnée pour la famille Lavoisier le 26 décembre 1782 au domicile du notaire.

Jean-Paul Poisson a analysé brièvement l'activité notariale de Pierre Paulmier autour de 1782, d'après les répertoires : 647 actes en 1782, soit une moyenne mensuelle de 54, qu'il compare à celle des notaires Gobert (45) et Petit (70). En 1781, Pierre Paulmier avait reçu 643 actes, et 732 en 1783. Parmi les clients en 1782, il relève les noms de l'abbaye de Panthemont, plusieurs collèges du quartier latin, les Nations de France et d'Allemagne, les paroisses Saint-Nicolas-du-Chardonnet et Saint-Etienne-du-Mont, les Dames de Sainte-Geneviève, les Carmélites, la Communauté des Orphelins de l'Enfant Jésus, Philippe Jean-Baptiste Choderlos de Laclos, Bathélemy et Etienne Clément Le Couteulx, Jean Robert Tronchin.

Lorsque Pierre Paulmier meurt, au début du mois de juin 1787, ses héritiers cèdent son office à Charles Le Maire.

Lieux
rue Saint-Victor, près la place Maubert
Place Maubert (quartier)
Saint-Victor (rue)
Fonctions
notaire à Paris de 18 juillet 1767 à 16 juin 1787
Activités
notaire de 18 juillet 1767 à 16 juin 1787
notaire à Paris

Sources de la notice

Jean-Paul POISSON, "La sociabilité des notaires parisiens à la fin du XVIIIe siècle : l'exemple des fêtes de famille en 1782 chez le notaire Paulmier", dans Le Gnomon, revue internationale d'histoire du notariat, n°40, novembre 1984, p. 19-46 (repris dans Notaires et société. Travaux d'histoire et de sociologie notariale, t. II, p. 73-92).

Faustin FOIRET, Une corporation parisienne pendant la Révolution, les notaires, Paris, 1912, p. 336-338.

MC/ET/CI/701, 20 mai 1787 : contrat de mariage de son frère puîné, Charles Pierre Paulmier.

MC/ET/XLVII/412, 8 juin 1787 : inventaire après décès.

MC/ET/CI/663, 4 octobre 1782 : traité d'office de son frère puîné, Charles Pierre Paulmier.

MC/ET/CI/701, 6 juin 1787 : traité d'office entre les héritiers de Pierre Paulmier et Charles Le Maire.

Liens entre producteurs

Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Paulmier, Pierre (1733-1787)
  • Pierre Paulmier est le frère aîné de Charles Pierre Paulmier

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien