Traitement en cours
Producteur d'archives

Drouet d'Erlon, Jean-Baptiste

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Drouet d'Erlon, Jean-Baptiste
Type de producteur
Personne
Dates d'existence
1765 - 1844
Histoire

Jean-Baptiste Drouet, comte d’Erlon (1765-1844), commence sa carrière militaire dans l’armée royale en 1782, puis monte rapidement en grade pendant les guerres de la Révolution. Promu général de brigade en Suisse en juillet 1799, il combat à Zurich et à Hohenlinden (1800) où il est blessé. Général de division en août 1803, il prend part dans le 1er corps d’armée à Austerlitz, en 1805, et à Lübeck l’année suivante. En 1807, il est chef d’état-major de Lefebvre lors du siège de Dantzig, et un mois plus tard, il est celui de Lannes pendant la bataille de Friedland, où il est à nouveau blessé. En 1809, il commande le 7e corps d’armée sur le Danube. Il est transféré en 1810 en Espagne et participe aux batailles de Vitoria, Maya, Nivelle, Saint-Pierre d’Irube, Orthez et Toulouse. Il se range du côté de Napoléon en 1815 et combat à Waterloo. Proscrit puis condamné à mort par contumace, il s’enfuit à Munich puis à Bayreuth, mais il est gracié en 1825. Il est gouverneur général de l’Algérie en 1834-1835. Le 9 avril 1843, un an avant sa mort, il est fait maréchal de France.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien