Traitement en cours
Producteur d'archives

Turenne, Henri de La Tour d'Auvergne (vicomte de)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Turenne, Henri de La Tour d'Auvergne (vicomte de)
Autres formes du nom
Turenne, Maréchal de
Type de producteur
Personne
Dates d'existence
11 septembre 1611 - 27 juillet 1675
Histoire

Second fils d’Henri de La Tour d’Auvergne, duc de Bouillon, prince régnant de Sedan (1555-1623), un des chefs du parti protestant sous Henri IV, et d’Élisabeth de Nassau, Henri de La Tour d’Auvergne, vicomte de Turenne (1611-1675), fut formé par Maurice de Nassau. Passé au service de la France, il prit part à la guerre de Trente Ans en Flandre, sur le Rhin et en Italie. Il prit Turin aux Espagnols en 1640. Revenu en Allemagne, il vengea sa défaite de Marienthal (1645) par la victoire de Nördlingen, qu’il remporta avec Condé en 1645. Un moment aux côtés des frondeurs (il fut battu avec les Espagnols à Rethel en 1650), il se rallia à la cause royale, vainquit Condé au faubourg Saint-Antoine en 1652 et remporta sur les Espagnols les batailles d’Arras (1654) et des Dunes (1658), ce qui lui valut d’être nommé maréchal général en 1660. Il prit part à la guerre de Dévolution et enleva la Flandre à l’Espagne en trois mois, en 1667. Son rôle dans la guerre de Hollande fut déterminant : après le Palatinat, il envahit l’Alsace. Il trouva la mort à Sasbach en combattant Montecuccoli.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien