Traitement en cours
Producteur d'archives

Dejean, Jean-François-Aimé (1749-1824)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Dejean, Jean-François-Aimé (1749-1824)
Autres formes du nom
Dejean, Jean-François-Aimé (1749-1824 ; comte)
Type de producteur
Personne
Identifiant
ISNI 0000 0001 0805 1433
Dates d'existence
6 octobre 1749 - 12 mai 1824
Histoire

Formé à l’école du Génie de Mézières, Jean-François Aimé, comte Dejean (1749-1824) est nommé ingénieur en chef en 1770 et capitaine en 1777. Ses services dans les armées du Nord et du Rhin de 1792 à 1795 – il est notamment général de brigade au siège du fort de l’Écluse (30 juillet-25 août 1794) et commandant du génie de l’armée du Nord – lui valent de remplacer temporairement Beurnonville comme général de division commandant l’armée du Nord et les troupes franco-bataves, de septembre 1796 à septembre 1797.

Conseiller d’État en 1799, chargé de veiller à l’organisation de la république ligurienne, Dejean est nommé ministre de l’administration de la Guerre le 12 mars 1802. Il reste à cette fonction jusqu’au 2 janvier 1810, date à laquelle sa démission devient effective. Grand trésorier de la Légion d’honneur en 1803, sénateur le 5 février 1810, Dejean est nommé comte d’Empire, le 1er juin 1808. Choisi par Napoléon pour présider les collèges électoraux de l’Indre-et-Loire et de la Somme en 1805, il devient premier inspecteur général du Génie, le 25 octobre 1808, et est chargé de l’inspection générale en Hollande, le 21 avril 1810.

Avec le retour des Bourbons, il est nommé gouverneur de l’École polytechnique, le 21 avril 1814, commissaire extraordinaire dans la 11e division militaire en mai 1814. Il est fait pair de France, le 4 juin 1814. Il ne vote pas la déchéance de l’Empereur aux Cent-Jours, il retrouve ses fonctions de premier inspecteur général du Génie en juin 1815. Exclu de la chambre des pairs en juillet 1815, il reprend du service en 1817, comme directeur général des subsistances militaires, poste qu’il occupe jusqu’à sa démission, en 1821. Il retrouve son fauteuil de pair de France le 5 mars 1819 et meurt le 12 mai 1824.

Lieux

Gênes
Gênes (Italie)

Hollande
Hollande (Pays-Bas)

Indre-et-Loire
Indre-et-Loire (Centre , département)

Somme
Somme (Picardie , département)

Activités

inspecteur général
inspecteur général du génie en 1808

officier (armée)
général en 1795

sénateur

ministre de 1802 à 1810
ministre de la guerre

Sources de la notice

Notice BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12539294t

Archives nationales, fonds Dejean : 554 AP.

Tulard (Jean) (dir.), Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1999, vol. 1, 623-624.

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres 1789-1989, Perrin, 1990, p. 50-51.

Azimi (Vida), Les premiers sénateurs français. Consulat et Premier Empire 1800-1814, Picard, 2000, p. 217-218.

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-François-Aimé_Dejean

Liens entre producteurs


Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Dejean, Jean-François-Aimé (1749-1824)
  • Dejean, grand chancelier de la Légion d'honneur

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice de la bibliothèque nationale de France
06/10/1749 - 12/05/1824 Dejean, Jean-François-Aimé (1749-1824) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12539294t
Notice BnF
Notice Wikipédia
06/10/1749 - 12/05/1824 Jean-François-Aimé Dejean : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-François-Aimé_Dejean
Notice Wikipédia
Télécharger la notice
Permalien