Traitement en cours
Producteur d'archives

Davout, Louis Nicolas (1770-1823)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Davout, Louis Nicolas (1770-1823)
Autres formes du nom
Avout, Louis Nicolas d'
Type de producteur
Personne
Dates d'existence
10 mai 1770 - 1 juin 1823
Histoire

Né en 1770 à Annoux (Yonne) d’une vieille famille de noblesse provinciale, Louis-Nicolas Davout ou d’Avout est sous-lieutenant au Royal Champagne en 1789, mais ses idées le font exclure de l’armée. En septembre 1791, il est choisi pour commander un des bataillons des volontaires de l’Yonne, mais il est à nouveau exclu de l’armée comme ancien noble et emprisonné à Auxerre. Thermidor le libère. En 1794, il est général de brigade et participe aux opérations de l’armée du Rhin et Moselle en 1794, 1795 et 1796. Desaix le présente à Bonaparte. En 1798, il commande la cavalerie en Égypte. En mai 1800, il participe à la deuxième campagne d’Italie. En 1801, il épouse Aimée Leclerc, sœur du général Leclerc, mari de Pauline Bonaparte.

Pendant deux ans, Davout commande le camp de Bruges où se prépare le projet de débarquement en Angleterre. En 1804, il est créé maréchal de France. En 1805, il dirige le 3e corps, sur le Rhin. Son action à Auerstaedt, le 14 octobre 1806, lui vaut le titre de duc d’Auerstaedt, la bataille d’Eckmühl le 22 avril 1809, celui de prince d’Eckmühl. En 1813 et 1814, il soutient le siège de Hambourg. Pendant les Cent-Jours, il est ministre de la Guerre. Louis XVIII l’exile quelques temps à Louviers, puis dans sa propriété de Savigny-sur-Orge. Il meurt à Paris en 1823.

Sources de la notice

Archives nationales, fonds Davout (133AP).

Notice d'autorité BnF n° FRBNF12600077

Liens entre producteurs


Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Prédécesseur
  • Davout succède à Clarke au ministère de la Guerre le 20 mars 1815.
Davout, Louis Nicolas (1770-1823)
Télécharger la notice
Permalien