Traitement en cours
Producteur d'archives

Salvandy, Narcisse-Achille de (1795-1856)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Salvandy, Narcisse-Achille de (1795-1856)
Autres formes du nom
Salvandy, Comte de
Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0001 2129 0498
Dates d'existence
11 juin 1795 - 16 décembre 1856
Histoire

Fils de Pierre Salvandy de Lagravère, avocat (1748-1828) et de Jeanne-Marie Goudin de Peyruse, Narcisse Achille naît en 1795 à Condom (Gers). Il s’engage en 1813 dans les gardes d’honneur, prend part aux campagnes de 1813 et 1814 et entre dans les mousquetaires noirs de Louis XVIII. Maître des requêtes au Conseil d’État, Salvandy soutient la politique libérale de Decazes, combat le cabinet Villèle, est promu conseiller d’État par Martignac (1828), mais se démet de ses fonctions pour attaquer Polignac (1829).

Après la révolution de Juillet, il rentre au Conseil d’État et est élu député de la Sarthe (octobre 1830). Membre de l’Académie française (1835), ministre de l’Instruction publique dans le cabinet Molé (avril 1837-mars 1839), il devient vice-président de la Chambre des députés, ambassadeur en Espagne (1841), à Turin (1843). Rappelé au ministère de l’Instruction publique (février 1845-février 1848), il réorganise l’École des chartes, crée l’École d’Athènes et transforme le Conseil royal de l’Université en un conseil de l’Instruction publique. Il obtient la suspension des cours au collège de France Edgar Quinet, en octobre 1845, puis de Jules Michelet, en janvier 1848. Après février 1848, Salvandy ne joue plus aucun rôle. Il meurt le 16 décembre 1856 dans sa propriété de Graveron (Eure). Il avait reçu le titre de comte en 1845.

Il épouse en 1821 Julie Louise Feray (1800-1883), dont il a une fille Octavie (1823-1884), épouse de Gustave d’Aux, et un fils Paul (1830-1908). Ce dernier entre dans l’administration du chemin de fer Paris-Lyon-Méditerranée et est député de l’Eure de 1871 à 1876.

Lieux
Condom (Gers)
Sarthe (Pays-de-la-Loire , département)
Espagne
Turin (Italie)
Eure (Haute-Normandie , département)
Activités

conseiller d'Etat (Ancien Régime)

maître des requêtes (Ancien Régime)

officier (armée)

ambassadeur de 1841 à 1843
Salvandy est ambassadeur en Espagne puis à Turin.

ministre de 15 avril 1837 à 22 février 1848
Salvandy est ministre de l'Instruction publique de 1837 à 1839 et de 1845 à 1848.

député de 1830 à 1831
Salvandy est député de la Sarthe.

Sources de la notice

Notice d'autorité BnF n° : FRBNF13007949

Archives nationales, fonds Salvandy : 152 AP.

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Narcisse-Achille_de_Salvandy

Robert (Adolphe), Bourloton (Edgar) et Cougny (Gaston), Dictionnaire des parlementaires français, 1891, t. V, p. 262-263.

Yvert (Benoît), Dictionnaire des ministres 1789-1989, Perrin, 1990, p. 182-183.

Liens entre producteurs


Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Prédécesseur
  • Salvandy succède à Guizot au ministère de l'Instruction publique.
Salvandy, Narcisse-Achille de (1795-1856)

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice Wikipédia
11/06/1795 - 16/12/1856 Narcisse-Achille de Salvandy : https://fr.wikipedia.org/wiki/Narcisse-Achille_de_Salvandy
Lien vers la notice Wikipédia.
Notice de la bibliothèque nationale de France
11/06/1795 - 16/12/1856 Salvandy, Narcisse-Achille de (1795-1856) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb130079493
Lien vers la notice d'autorité BnF.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien