Your request is in progress
Record creator

Hervo, Monique (1929-....)

Top of page

Description

Authorised form of name
Hervo, Monique (1929-....)
Type of creator
Individual
Types of entity identifier
ISNI 0000 0000 5002 3746
Dates of existence
1929 - today
History

Née en 1929, Monique Hervo a une enfance marquée par les souvenirs de son père mobilisé pendant la Première Guerre mondiale et son vécu de la Seconde Guerre mondiale. Elle a 16 ans à la Libération. Membre des guides de France, elle fait partie des équipes d’accueil pour ceux des déportés qui reviennent des camps. En 1947 elle entreprend des études d’arts décoratifs à Grenoble, puis les Beaux arts à Paris de 1951 à 1955. Maître verrier à partir de 1956, elle réalise des vitraux. Parallèlement, dès 1956, elle donne des cours d’alphabétisation pour les travailleurs algériens, et s’engage comme bénévole sur les chantiers d’urgence, pour l’amélioration de l’habitat, et devient permanente au Service Civil International.

En 1959, elle entend parler pour la première fois du bidonville de la Folie à Nanterre à la suite de l'incendie qui l'a ravagé. Elle décide alors de s'y rendre avec des collègues du service civil pour se rendre compte par elle-même des conditions de vies des habitants. Elle décidera d’y rester en habitant dans une caravane à côté du bidonville, et y met en place une coopérative de matériaux et d’outillage pour aider les habitants à améliorer leur habitat. Elle fera partie du cortège de la manifestation durement réprimée du 17 octobre 1961.

Durant cette période, tour à tour assistante sociale, écrivain public ou grand témoin, Monique Hervo soutient la lutte des habitants du bidonville pour leur accession au logement. Parallèlement, et tout au long de son séjour, elle accumule des notes écrites quotidiennement sur de petits bouts de papier (ces notes donneront lieu à la rédaction d'un Journal), mais aussi des photographies et des enregistrements sonores.

Permanente à l’Association pour la promotion algérienne, elle demeurera dans le bidonville jusqu’en 1971, date à laquelle il sera résorbé. Après avoir été dessinatrice maquettiste chez Maspero puis aux PUF, elle participe en 1972 à la fondation du Gisti (groupe d’information et de soutien aux travailleurs immigrés) au sein duquel elle militera de 1973 à 1977 et apportera son soutien à la lutte des foyers de travailleurs africains. Elle entre comme permanente salariée à la Cimade et devient responsable du service « Logement des immigrés ». De 1981 à 1986 elle travaille à la résorption des cités « Sonacotra », puis elle devient professeur à Grenoble dans le cadre de l’insertion professionnelle. Depuis 1990, elle travaille à son autobiographie.

Locations
La Folie (Nanterre ; bidonville)
Nanterre (Hauts-de-Seine) from 1959 to 1971
Activities

écrivain

écrivain public

travailleur social from 1959 to 1971
fait office d'assistante sociale pour les habitants du bidonville de la Folie à Nanterre

artiste from 1956 to today
maître verrier

Reference texts
General context

Malgré de nombreux déménagements, Monique Hervo a le souci permanent de garder ses archives, intègres, pour conserver une trace des vies qu'elle a croisé au bidonville de la Folie à Nanterre, afin qu’elles ne sombrent pas dans l’oubli et puissent ainsi témoigner de l’injustice qui leur a été faite. Pour en alléger la charge et gagner de la place, Monique Hervo est souvent revenue sur ses archives en découpant les parties de notes ou d’articles qui n’étaient pas essentiels. Elle mettait ainsi en pratique une philosophie de vie : aller au plus près de la vérité, ne pas s’encombrer de choses inutiles.

Ses archives sont celles d’une personnalité éprise de liberté qui a toujours refusé toute appartenance (associative, professionnelle, politique ou syndicale), une conduite uniquement régit par ses valeurs personnelles. Les archives souvent constituées à chaud permettent de reconstituer ce parcours de vie mais aussi de livrer l’aspect humain d’une partie de l’histoire de l’immigration en France des années 1950 à 1980.

Les archives de Monique Hervo sont consultables à l'Institut d'histoire du temps présents (IHTP) pour les archives textuelles et iconographiques, à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) pour les archives photographiques et sonores (enregistrements en micro caché) et aux Archives nationales pour les archives sonores (40 interviews d'habitants du bidonville, AN, 20150456/1-20150456/6).

Sources of the note

- Bidonvilles : l'enlisement / [enregistrements transcrits et présentés par] Monique Hervo, Marie-Ange Charras ; graphiques et dessins de Monique Hervo, F. Maspero, 1971 ;

- Hervo, Monique, Chroniques du bidonville : Nanterre en guerre d'Algérie, 1959-1962 ; préf. de François Maspero, Éd. du Seuil, 2001 ;

- Maffre, Laurent, Demain, demain : Nanterre, bidonville de la folie, 1962-1966, suivi de 127, rue de la Garenne, raconté par Monique Hervo, Actes Sud, 2012 ;

- Hervo, Monique, Notes pour servir à l'histoire des bidonvilles : Nanterre La Folie, 1958-1972 ; édition établie par Louis Mohand, Ressouvenances, 2016.

- Hervo, Monique, Nanterre en guerre d'Algérie : chroniques du bidonville, 1959-1962 ; préface de François Maspero ; photos de Monique Hervo, Nouvelle éd. Actes Sud, 2012 ;

https://www.franceinter.fr/personnes/monique-hervo

This creator in external sites

Bibliothèque Nationale de France entry
01/01/1929 Hervo, Monique : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb129144813
Notice d'autorité BnF

Warning! Communication restrictions. Click here to find out more.

Download entry
Permalink