Your request is in progress
Record creator

Turgot, Michel Étienne (1690-1751)

Top of page

Description

Authorised form of name
Turgot, Michel Étienne (1690-1751)
Other forms of the name
Turgot, Michel-Étienne (1690-1751)
Type of creator
Individual
Types of entity identifier
ISNI 0000 0000 8382 4160
Dates of existence
9 juin 1690 - 1er février 1751
History

Michel Étienne Turgot (1690-1751) naît le 9 juin 1690 à Paris. Il est le fils de Jacques Étienne Turgot de Sousmont (1670-1722), maître des requêtes, intendant des généralités de Metz, Tours puis Moulins, et de Marie-Claude Le Peletier de Souzy (1671-1711). Il est marquis de Sousmont, seigneur de Bons, d'Ussy et de Brucourt.

Il entre au Parlement de Paris en 1711 et il devient président à la deuxième chambre des enquêtes en 1717.

Le 14 juillet 1729, Louis XV le nomme prévôt des marchands de Paris ; il le reste jusqu'en 1740. En concertation avec les échevins et le procureur du roi, il prend les mesures appropriées pour réorganiser l'administration de la ville. Nous lui devons notamment en 1737 la couverture du grand égout collecteur de la rive droite, l'aménagement du quai de l'Horloge (l'île de la Cité), la fontaine des Quatre-Saisons sculptée par Edmé Bouchardon en 1739-1745 (rue de Grenelle), l'estacade de la pointe orientale de l'île Louviers dans le but de dévier les glaces charriées par la Seine.

Mais son nom reste surtout attaché au plan en perspective cavalière réalisé de 1734 à 1739, dit le Plan de Turgot. Ce plan se constitue de 20 planches gravées sur cuivre qui, assemblées, forment une feuille de 249 x 318,5 cm. Il donne une représentation, en fausse perspective, de l'ensemble de la ville.

Michel Étienne Turgot est nommé conseiller d'État par semestre en 1737 puis ordinaire en 1744. Il devient président au Grand Conseil en 1741, et est admis à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1743 où il est membre honoraire en remplacement du cardinal de Fleury.

Michel Étienne Turgot épouse en 1718 Madeleine-Françoise Martineau de Brétignolles (1698-1764) avec qui il a quatre enfants :

  • Michel Jacques Turgot (1719-1773), marquis de Sousmont, maître des requêtes, président à mortier, qui épouse en 1751 Gabrielle-Élisabeth Galland ;
  • Étienne-François Turgot (1721-1789), dernier seigneur de Brucourt, chevalier de Malte, gouverneur de Guyane ;
  • Anne Robert Jacques Turgot (1727-1781), baron de l'Aune, dit également l'abbé de Brucourt, homme politique et économiste français, ministre de Louis XVI ;
  • Françoise Hélène Étiennette Turgot, épouse du duc de Saint Aignan.

Il meurt à Paris le 1er février 1751. Il est enterré dans la chapelle de l'hospice des Incurables (ancien hôpital Laennec) à Paris.

Locations
Paris (France)
Activities

conseiller d'Etat (Ancien Régime) from 1737 to 1er février 1751

prévôt des marchands (Ancien Régime) from 1729 to 1740

président au parlement (Ancien Régime) from 1717 to 1er février 1751
Président de la deuxième chambre des enquêtes au Parlement de Paris

Sources of the note

Archives nationales, Fonds de la famille TURGOT, 745AP.

Notice BnF n° FRBNF15336502 : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb15336502h

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel-%C3%89tienne_Turgot

Warning! Communication restrictions. Click here to find out more.

Download entry
Permalink