Traitement en cours
Producteur d'archives

Joséphine (impératrice des Français ; 1763-1814)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Joséphine (impératrice des Français ; 1763-1814)
Autres formes du nom

Beauharnais, Joséphine de (1763-1814)

La Pagerie, Marie-Josèphe Rose Tascher de (1763-1814)

Tascher de La Pagerie, Marie-Josèphe Rose (1763-1814)

Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0001 2123 6811
Dates d'existence
23 juin 1763 - 29 mai 1814
Histoire

Née le 23 juin 1763 aux Trois-Îlets (Martinique), Marie-Josèphe Rose Tascher de La Pagerie est issue d'une famille installée depuis un demi-siècle en Martinique. Elle épouse 13 décembre 1779 le vicomte Alexandre de Beauharnais dont elle a deux enfants : Eugène (1781-1824) qui sera vice-roi d’Italie, et Hortense Eugénie Cécile (1783-1837), qui épousera en 1802 un frère de Napoléon, Louis Bonaparte, plus tard roi de Hollande, et sera la mère du futur Napoléon III et du duc de Morny. Le couple se sépare dès la fin de l'année 1785, Joséphine retourne en Martinique en 1788 avant de revenir en France en 1790, au moment où son mari devient une figure de la Révolution française, chef du Club des Jacobins puis président de l'Assemblée constituante. Lorsque celle-ci est dissoute, Alexandre de Beauharnais reprend sa carrière militaire jusqu'à devenir général en 1792 mais il est arrêté en mars 1794, et guillotiné le 23 juillet 1794. Joséphine, emprisonnée aux Carmes, échappe de peu à la guillotine.

À sa sortie de prison, sa beauté et ses amitiés, notamment avec Mme Tallien et Barras, lui ouvrent les portes des salons à la mode. Elle épouse civilement le 8 mars 1796 le général Napoléon Bonaparte qui part dès le surlendemain prendre son commandement à l'armée d'Italie. Malgré ses réticences à quitter Paris et les attentions dont elle y est entourée, Joséphine rejoint son époux à Milan durant l'été 1796. En 1798, elle rentre à Paris, mais Bonaparte repart en Égypte. C'est pendant la campagne d'Égypte qu'elle achète La Malmaison, s'y installe, la décore d'oeuvres artistiques. Cette demeure est associée à tous les événements mondains du moment. Aux côtés de Napoléon Bonaparte, Joséphine est couronnée impératrice le 2 décembre 1804. Cependant, ne pouvant donner un héritier à l'Empereur, elle doit accepter le divorce (15 décembre 1809), avec quelques compensations dont fait partie le château de Navarre près d'Evreux. Elle se retire à la Malmaison où elle décède le 29 mai 1814.

Lieux

Château de La Malmaison
Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)

Château de Navarre
Eure (Haute-Normandie , département)

Hôtel de la rue de la Victoire
Victoire (rue de la)

Milan
Milan (Italie)

Trois-Ilets
Martinique (département)

Activités
souverain de 1804 à 1809
Impératrice des Français et reine d'Italie.

Sources de la notice

Notice BnF n° FRBNF12164162.

Archives nationales, fonds Napoléon : 400 AP.

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joséphine_de_Beauharnais

Tulard (Jean) (dir.), Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1999, vol. 2, p. 86-88.

Liens entre producteurs

Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Joséphine (impératrice des Français ; 1763-1814)

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice de la bibliothèque nationale de France
23/06/1763 - 29/05/1814 Joséphine (impératrice des Français ; 1763-1814) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12164162n
Notice d'autorité BnF
Notice Wikipédia
23/06/1763 - 29/05/1814 Joséphine de Beauharnais : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joséphine_de_Beauharnais
Notice Wikipédia

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien