Traitement en cours
Producteur d'archives

Anthonioz, Bernard (1921-1994)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Anthonioz, Bernard (1921-1994)
Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0000 6641 4960
Dates d'existence
28 janvier 1921 - 14 juillet 1994
Histoire

Bernard Anthonioz (Genève, 1921 - Paris, 1994) est un éditeur d'art et haut fonctionnaire français.

Fils de Charles Anthonioz, sculpteur, et d'Eugénie Moynat. Il fait des études secondaires au collège de Genève, puis des études universitaires à la faculté des lettres de Lyon et à la faculté de droit de Genève. Il s'engage dès 1940 comme combattant volontaire de la Résistance. De 1941 à 1946, il est secrétaire de rédaction aux éditions des Cahiers du Rhône et aux éditions des Trois Collines, à Genève. Il épouse après la guerre Geneviève de Gaulle et fait la connaissance d'André Malraux. En 1946, il devient responsable des éditions Albert Skira en France, où il édite notamment Le Musée imaginaire (1947) et La Création artistique (1948) de Malraux, dans la collection "Psychologie de l’art".

De 1947 à 1952, il est chargé des éditions et des affiches au secrétariat national à la propagande du Rassemblement du peuple français (RPF), dirigé par Malraux. De 1952 à 1958, il est chargé de mission au commissariat au Tourisme. En tant que responsable des programmes d’édition et de documentation, il fait appel aux photographes Hélène Adam, Ina Bandy, Brassaï, Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Gisèle Freund, et aux maquettistes Jeanine Fricker et Massin. En juin 1958, il devient chargé de mission au cabinet d'André Malraux, alors ministre délégué à la présidence du Conseil (arrêté du 10 juin 1958). À partir de février 1959, il travaille à l’élaboration du ministère des Affaires culturelles avec Albert Beuret, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Juillet, Georges Loubet et Pierre Moinot.

Bernard Anthonioz reste chargé de mission - responsable notamment de l’Architecture et des Monuments historiques - au cabinet de Malraux jusqu'en mai 1962, où il est nommé, pour quelques mois, conseiller technique au même cabinet (arrêté du 19 mai 1962). En octobre 1962, il devient chef du service de la Création artistique, qui couvre l’activité du Mobilier national et des manufactures nationales (Les Gobelins, Beauvais, La Savonnerie et Sèvres), le contrôle de la politique du 1 % artistique, les achats et commandes de l’État, auxquels est venue s’ajouter ensuite la politique sociale en direction des artistes. En 1966, il est nommé inspecteur général de la Création artistique (décret du 20 avril 1966), et en 1967, il assure la tutelle du Centre national d'art contemporain (CNAC), nouvellement créé. En 1976, il devient président de la commission d'achat du Fonds national d'art contemporain (FNAC) et secrétaire général de la Fondation nationale des arts plastiques et graphiques. Il conserve la direction du service de la Création artistique jusqu'en 1982, où il est chargé de la mise en place des vingt-deux Fonds régionaux d'art contemporain (FRAC). Il part à la retraite en 1986. De 1985 à 1994, il préside la fondation La Ruche-Seydoux, et de 1987 à 1994, la fondation Gleizes.

Activités

chef de service d'administration centrale

fonctionnaire
Haut-fonctionnaire

inspecteur général
Inspecteur général des affaires culturelles, chargé de la création artistique

membre de cabinet ministériel
chargé de mission

éditeur
éditeur d'art

Textes de référence
Arrêté du 10 juin 1958 fixant les membres du cabinet d'André Malraux ( Journal officiel du 12 juin 1958).
Arrêté du 19 mai 1962 fixant les membres du cabinet d'André Malraux ( Journal officiel du 22 mai 1962).
Décret du 20 avril 1966 portant nomination d'un inspecteur général de la création artistique ( Journal officiel du 26 avril 1966).

Sources de la notice

Notice BnF : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11888932c

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Anthonioz

Liens entre producteurs

Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Anthonioz, Bernard (1921-1994)
  • Epoux de Geneviève de Gaulle

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien