Traitement en cours
Producteur d'archives

Liberge de Granchain, Guillaume de (1744-1805)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Liberge de Granchain, Guillaume de (1744-1805)
Autres formes du nom

Granchain-Sémerville (de)

Liberge de Grandchain (de)

Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0000 1117 8809
Dates d'existence
9 février 1744 - 18 juin 1805
Histoire

Fils de François Guillaume de Liberge (1708-1766), écuyer, seigneur et patron de Granchain, et de Marie Anne Émilie de Mauduit de Carentonne-Sémerville, Guillaume Jacques Constant de Liberge de Granchain (9 février 1744-18 juin 1805) entre à 13 ans, en 1757, dans les Gardes-Marines de Brest et connaît son premier combat naval ; fait prisonnier par les Anglais, il reste assigné à résidence pendant 14 mois en Cornouailles.

Après son retour à Brest en 1759, il est promu successivement sous-brigadier en 1760, brigadier en 1775, chef de brigade en 1778, lieutenant en premier en 1779 et lieutenant-colonel en 1780. Il connaît sa deuxième bataille navale en novembre 1759, sur Le Sphinx, commandé par le chevalier de Coutance, lors de la « Bataille des Cardinaux » dans la baie de Quiberon où la flotte anglaise manque de l'emporter sur la flotte française. De 1761 à 1763 il embarque pour Saint-Domingue. De 1763 à 1768 il est chargé, sous divers commandements, de surveiller les Anglais à la sortie de La Manche, de protéger les navires de commerce, d'aller chercher du bois en Espagne. En 1769-1770 il sert comme second aux Antilles sur la frégate La Blanche commandée par son oncle Constant de Mauduit.

En 1771, Granchain-Sémerville devient membre de l'Académie royale de marine. Sous le commandement de Jean-René de Verdun de la Crenne, il embarque comme astronome-géographe adjoint sur la frégate La Flore, pour un voyage scientifique, organisé par l'Académie des sciences, dont le but est de tester de nouveaux chronomètres et instruments pour améliorer la mesure des longitudes en mer.

Granchain-Sémerville participe ensuite à la guerre d'indépendance des États-Unis de 1778 à 1781, à la bataille d'Ouessant le 27 juillet 1778, à la bataille de Chesapeake le 16 mars 1781, servant en 1778-1779 sur L’Annibal, en l’escadre d’Orvilliers, puis sur Le Saint-Esprit et Le Duc de Bretagne en 1780. Le 17 octobre 1781, il représente Paul Barras à la capitulation de Cornwallis. Chevalier des ordres de Saint Louis et de Cincinnatus (USA) en 1778, il est nommé capitaine de vaisseau du roi en 1782. Il participe en 1782 à la refonte du port du Havre, commande la frégate La Nymphe en 1784 et part faire respecter les droits des pêcheurs français à Terre-Neuve et déterminer les longitudes de toutes les côtes de l'île grâce à la méthode chronométrique. Le ministre de la Marine lui demande en 1784 de se joindre à La Fayette de retour en Amérique. Il l'accompagne chez George Washington et le ramène en France sur sa frégate La Nymphe. En 1786 il commande l'escadre de Brest.

De novembre 1790 à décembre 1791, il est chargé de la direction des Ports et Arsenaux de France. Il est élu, le 5 ventôse an IV, à l’Institut national des arts, des sciences et des lettres, dans la section Géographie et statistique. En 1797, il intègre une commission chargée d'étudier un projet de descente en Angleterre.

Granchain-Sémerville a épousé le 1er juillet 1782 sa cousine germaine Marie Françoise Amélie de Mauduit de Carentonne-Sémerville (1763 - 1812). Il a fait construire entre 1783 et 1785, par l'architecte Jacques Fresnel le château de Granchain, à l'emplacement d'un vieux manoir mentionné depuis 1119. Suite à son voyage de 1784 et à la description des parages de Terre-Neuve, une île au voisinage de Terre-Neuve porte encore aujourd'hui son nom.

Activités

officier (armée)
lieutenant-colonel dans la marine en 1780 ; capitaine de vaisseau en 1782

explorateur de 1771 à 1772
astronome-géographe adjoint sur la frégate La Flore

Liens entre producteurs

Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Liberge de Granchain, Guillaume de (1744-1805)

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice de la bibliothèque nationale de France
09/02/1744 - 18/06/1805 Grandchain, Liberge de : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb15375389f
Notice d'autorité BnF (identité très probable)
Notice Wikipédia
09/02/1744 - 18/06/1805 Guillaume Liberge de Granchain : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Liberge_de_Granchain

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien