Traitement en cours
Producteur d'archives

Berry, Charles Ferdinand de Bourbon (1778-1820 ; duc de)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Berry, Charles Ferdinand de Bourbon (1778-1820 ; duc de)
Autres formes du nom

Artois, Charles Ferdinand d' (1778-1820)

Berry, Duc de (1778-1820)

Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0001 0799 9492
Dates d'existence
24 janvier 1778 - 14 février 1820
Histoire

Deuxième fils du comte d’Artois (futur Charles X) et de Marie-Thérèse de Savoie, Charles-Ferdinand, duc de Berry (1778-1820) émigre dès les débuts de la Révolution, sert dans l’armée de Condé (1792), puis passe en Angleterre où il épouse Anne Brown, dont il a deux filles : Charlotte Marie Augustine de Bourbon (1808-1886), qui sera comtesse d'Issoudun et princesse de Faucigny-Lucinge, et Louise Charlotte Marie de Bourbon (1809-1891), qui sera comtesse de Vierzon et baronne de Charette.

De retour en France au moment de la Première Restauration, il suit son oncle Louis XVIII à Gand pendant les Cent-Jours. Son premier mariage n’ayant pas été reconnu par sa famille, il épouse, en 1816, la princesse Marie-Caroline de Bourbon-Siciles (1798-1870), dont il a une fille, Louise d'Artois (1819-1864), qui épouse en 1845 Charles III de Parme, duc de Parme, et un fils posthume, Henri d'Artois (29 septembre 1820-1883), duc de Bordeaux, puis « comte de Chambord », qui épouse en 1846 Marie Thérèse de Modène (1817-1886).

Le duc de Berry et sa jeune épouse s'installent en 1816 au palais de l’Elysée et achètent le 14 août 1818 le château de Rosny (Yvelines) qui devient leur résidence d’été. Ils reçoivent également le château de Bagatelle, dans le bois de Boulogne, construit en 1777, par le comte d'Artois.

Le duc de Berry est poignardé à sa sortie de l’Opéra de la rue de Richelieu le dimanche gras 13 février 1820, vers onze heures du soir, par l’ouvrier Louvel, qui veut éteindre en lui la race des Bourbons. Quelques mois plus tard naît son fils posthume, Henri, duc de Bordeaux, « l'enfant du miracle », dernier représentant de la branche aînée, qui s'éteint avec lui, faute de descendance. Le duc de Berry est inhumé dans la basilique de Saint-Denis mais son coeur repose dans la chapelle de l'hospice de Rosny.

Lieux

château de Bagatelle
Paris (France)

château de Rosny
Rosny-sur-Seine (Yvelines)

palais de l'Elysée
Paris (France)

Activités
militaire

Sources de la notice

Archives nationales, fonds duc et duchesse de Berry (371 AP).

BnF notice n° : FRBNF12169291.

Article Charles-Ferdinand d'Artois de Wikipédia en français (http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles-Ferdinand_d%27Artois).

Liens entre producteurs

Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Berry, Charles Ferdinand de Bourbon (1778-1820 ; duc de)

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice de la bibliothèque nationale de France
24/01/1778 - 14/02/1820 Berry, Charles Ferdinand de Bourbon (1778-1820 ; duc de) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12169291q
Lien vers la notice d'autorité BnF
Notice Wikipédia
24/01/1778 - 14/02/1820 Charles-Ferdinand d'Artois : https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles-Ferdinand_d%27Artois
Lien vers la notice Wikipédia.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien