Traitement en cours
Producteur d'archives

Bernier, Étienne (1762-1806)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Bernier, Étienne (1762-1806)
Autres formes du nom

Abbé Bernier (1762-1806)

Bernier, Monseigneur (1762-1806)

Bernier, Étienne-Alexandre-Jean-Baptiste-Marie (1762-1806)

Bernier, Stephanus-Joannes-Baptista-Maria (1761-1806)

Bernier, abbé (1762-1806)

Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0001 1566 473X
Dates d'existence
31 octobre 1762 - 1er octobre 1806
Histoire

Étienne Bernier est né à Daon (Mayenne) le 31 octobre 1762. Il fait ses études au collège ecclésiastique de Château-Gonthier puis à l'université d'Angers. Il est ordonné prêtre en 1786 et est nommé vicaire de Saint-Michel de La Palud l'année suivante. Le 21 février 1790, il devient curé de Saint-Laud d'Angers.

Son refus de prêter serment à la Constitution civile du clergé le conduit à rejoindre l'insurrection vendéenne. Il fait partie du conseil supérieur des armées vendéennes, donne des conseils aux généraux et soutient le moral des soldats. En 1795, il négocie avec les républicains. Il joue un rôle important dans la paix de Montfaucon signée en 1800 pour l'arrêt du soulèvement chouan.

Rallié à Bonaparte après le 18 Brumaire, il travaille désormais à la pacification de la Vendée. Remarqué par le Premier Consul comme rallié de choix et diplomate compétent, il se voit confier par lui, au début de septembre 1800, la mission de ramener l’unité et la paix dans l’Église de France par l’établissement d’un Concordat avec Rome. Sans cesse présent aux négociations avec Rome, l’abbé Bernier parvient à faire signer ce Concordat grâce à sa souplesse et à sa préoccupation de ménager son interlocuteur. Il est récompensé de son succès par l’évêché d’Orléans, qu’il reçoit en 1802.

Il meurt d'une fièvre bilieuse à Paris le 1er octobre 1806.

Lieux

Daon (Mayenne)
Château-Gontier (Mayenne)
Vendée (Pays-de-la-Loire , département)
Rome (Italie)
Paris (France)

Evêché d'Orléans
Orléans (Loiret)

Paroisse Saint-Laud
Angers (Maine-et-Loire)

Paroisse Saint-Michel de La Palud
Angers (Maine-et-Loire)

Activités

diplomate
L'abbé Bernier est un des négociateurs du Concordat de 1801.

évêque de 1802 à 1er octobre 1806
Etienne-Alexandre Bernier est nommé évêque d'Orléans en 1802.

prêtre de 1786 à 1er octobre 1806

Sources de la notice

Archives nationales, fonds Abbé Bernier : 290 AP.

Notice BnF : FRBNF10700402

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Étienne-Alexandre_Bernier

Tulard (Jean) (dir.), Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1999, vol. 1, p. 210.

Liens entre producteurs


Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Bernier, Étienne (1762-1806)
  • L'abbé Bernier et François Cacault ont collaboré à la négociation du Concordat avec le pape Pie VII.

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice de la bibliothèque nationale de France
31/10/1762 - 01/10/1806 Bernier, Etienne (1761-1806) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb107004025
Notice d'autorité BnF
Notice Wikipédia
31/10/1762 - 01/10/1806 Etienne-Alexandre Bernier : https://fr.wikipedia.org/wiki/Étienne-Alexandre_Bernier
Notice wikipédia

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien