Traitement en cours
Producteur d'archives

Masséna, André (1758-1817)

Haut de page

Description

Forme autorisée du nom
Masséna, André (1758-1817)
Autres formes du nom

Masséna, Maréchal (1758-1817)

Rivoli, André Masséna (1758-1817 ; duc de)

Essling, André Masséna (1758-1817 ; prince d')

Type de producteur
Personne
Identifiant de l'entité
ISNI 0000 0001 2100 5589
Dates d'existence
1758 - 4 avril 1817
Histoire

Né à Nice en 1758, André Masséna (1758-1817) devient très tôt orphelin. D'abord mousse sur un bateau, André Masséna s’engage dans le Royal-Italien en 1775. Le 3 août 1789, il quitte l’armée avec le grade d’adjudant sous-officier. Retiré à Antibes, il épouse la fille d’un chirurgien, Rosalie Lamarre (1765-1829). Il est élu lieutenant-colonel du 2e bataillon des volontaires nationaux du Var. Général de brigade en août 1793, de division en décembre, commandant de Toulon, il s’illustre pendant la campagne d’Italie, notamment à Lodi (10 mai 1796) et à Rivoli (14 janvier 1797). Bonaparte l’appelle alors « l’enfant chéri de la Victoire ». En février 1799, l’armée d’Helvétie est confiée à Masséna. Il est défait le 23 mars mais il remporte la bataille de Zurich sur les Autrichiens et les Russes, les 25 et 26 septembre 1799, et évite ainsi à la France l’invasion des Alliés. Le 18 Brumaire lui fait perdre son commandement mais le premier Consul l’envoie commander les 40 000 hommes de l’armée d’Italie. En 1800, immobilisant les Autrichiens devant Gênes, il permet à Bonaparte d’entrer en Italie et de remporter la victoire de Marengo. Relevé de son commandement, Masséna se retire à Rueil et est élu député de la Seine au Corps législatif, le 28 juillet 1803. Maréchal en 1804, il conquiert le royaume de Naples en 1806 et est fait duc de Rivoli en 1808. Il se distingue à Essling et à Wagram et est nommé prince d’Essling en 1810. L’empereur lui confie le commandement de l’armée au Portugal (avril 1810), mais il échoue devant les lignes britanniques à Torres Vedras et doit évacuer le pays (mars 1811) où il est remplacé par Marmont. Gouverneur de la 8e division militaire à Toulon, Masséna se rallie aux Bourbons en 1814 et conserve son poste. Aux Cent-Jours, il se rallie à Napoléon. Au lendemain de Waterloo, il est nommé par Fouché commandant de la Garde nationale dans la capitale où il maintient l’ordre. Au retour de Louis XVIII, il est démis de son commandement. Il meurt le 4 avril 1817 à Paris d'une maladie de poitrine.

Il a laissé des Mémoires.

De son mariage avec Rosalie Lamarre, il a quatre enfants : Marie-Anne-Élisabeth (1790-1794) ; Jacques-Prosper (1793-1821), chef d'escadron, qui devient le 2e prince d’Essling ; Victoire Thècle (1794-1857) qui épouse le comte Honoré-Charles Reille ; François Victor (1799-1863), 2e duc de Rivoli et 3e prince d'Essling qui s'est marié avec Anna Debelle.

Lieux

Portugal

Alpes-Maritimes
Nice (Alpes-Maritimes)

Hauts-de-Seine
Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine)

Provence-Alpes-Côte-d'Azur
Var (Provence-Alpes-Côte-d'Azur , département)

bataille d'Essling
Autriche

bataille de Lodi
Italie

bataille de Marengo
Italie

bataille de Rivoli
Italie

bataille de Wagram
Autriche

bataille de Zurich
Zurich (Suisse)

royaume de Naples
Naples (Italie)

Activités

officier (armée)

officier général

député de 1803 à 1805
Masséna est député de la Seine.

Sources de la notice

Archives nationales, fonds Masséna : 311 AP.

Notice BnF : FRBNF12562931

Notice Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/André_Masséna

Tulard (Jean) (dir.), Dictionnaire Napoléon, Fayard, 1999, vol. 2, p. 286-287.

Liens entre producteurs


Les dates affichées sont celles de la relation entre les producteurs.
Masséna, André (1758-1817)

Ce producteur dans des sites extérieurs

Notice Wikipédia
01/01/1758 - 04/04/1817 André Masséna : https://fr.wikipedia.org/wiki/André_Masséna
Lien vers la notice Wikipédia.
Notice de la bibliothèque nationale de France
01/01/1758 - 04/04/1817 Masséna, André (1758-1817) : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb12562931s
Lien vers la notice d'autorité BnF.

Communication importante concernant les commandes. Cliquez ici

Télécharger la notice
Permalien