Your request is in progress
Record creator

Giscard d'Estaing, Edmond (1894-1982)

Top of page

Description

Authorised form of name
Giscard d'Estaing, Edmond (1894-1982)
Other forms of the name

Estaing, Edmond Giscard d' (1894-1982)

Giscard, Edmond Jean Lucien (1894-1982)

Moriès, Valéry de [pseudonyme] (1894-1982)

Type of creator
Individual
Types of entity identifier
ISNI 0000 0001 2032 9821
Dates of existence
29 mars 1894 - 3 août 1982
History

Edmond Giscard d’Estaing est né le 29 mars 1894 à Clermont-Ferrand. Fils de Valéry Giscard, avocat et conseiller à la Cour d’appel de Riom, et de Marie-Louise Monteil-Ansaldi, fille d’un négociant, il épouse, en avril 1923, May Bardoux, fille du député Jacques Bardoux, dont il eut cinq enfants : Sylvie (épouse Las Cases) et Valéry, nés tous deux à Coblence, respectivement le 8 décembre 1924 et le 2 février 1926 ; Olivier, né en 1927 ; Isabelle (épouse Lasteyrie du Saillant), née en 1935, et Marie-Laure (épouse Froissard de Broissia), née en 1939.

Ses vingt premières années sont principalement auvergnates. Il est mobilisé en 1914 et envoyé rapidement au front où il sera grièvement blessé. En octobre 1919, il est admis à l’Inspection des Finances. Deux ans plus tard, il est mis à disposition du Haut-commissariat de la République française dans les provinces du Rhin, basé à Coblence où il demeure jusqu’en 1929.

À partir des années 1930, il joue un rôle de premier plan dans les affaires indochinoises, notamment comme président de la Société financière française et coloniale qu’il transforme en Société financière pour la France et les pays d’outre-mer, tout en s’impliquant au niveau local, comme maire de Chanonat de 1935 à 1945.

Après guerre, il occupe deux fonctions importantes : dans les années cinquante, la présidence de la Chambre de commerce internationale ; dans les années soixante, celle de la Société du tunnel routier sous le Mont-Blanc qui voit l’inauguration, en 1965, du plus long tunnel routier du monde.

Élu en octobre 1960 à l’Académie des sciences morales et politiques, Edmond Giscard d’Estaing n’a jamais cessé d’écrire, publiant une quinzaine d’ouvrages sur l’économie mais également sur ses racines, prononçant d’innombrables conférences, commettant des dizaines d’articles et se révélant un infatigable épistolier.

Quoi de plus exceptionnel pour un père de voir son enfant élu président de la République ? Edmond Giscard d’Estaing le vit le 19 mai 1974 lorsque son fils Valéry accède pour sept ans aux plus hautes fonctions de l’État.

Il meurt à Varvasse, sur la commune de Chanonat, le 3 août 1982.

Locations

Château de Varvasse
Chanonat (Puy-de-Dôme)

Chanonat
Puy-de-Dôme (Auvergne , département) from 1935 to 1945
Maire de Chanonat.

Activities

administrateur de société
Président de la Société financière française et coloniale transformée en Société financière pour la France et les pays d'outre-mer ; président de la Chambre de commerce internationale ; président de la Société du tunnel routier sous le Mont-Blanc.

élu local from 1935 to 1945
Maire de Chanonat.

inspecteur from 1919 to 3 août 1982
Inspecteur des finances

Sources of the note

Notice d'autorité BnF n° FRBNF11955458.

Notice Wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmond_Giscard_d'Estaing).

This creator in external sites

Wikipedia entry
29/03/1894 - 03/08/1982 Edmond Giscard d'Estaing : https://fr.wikipedia.org/wiki/Edmond_Giscard_d'Estaing
Notice Wikipédia
Bibliothèque Nationale de France entry
29/03/1894 - 03/08/1982 Giscard d'Estaing, Edmond : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb11955458h
Notice BnF

New conditions for access to archives.

Download entry
Permalink